J30 : Châteauroux de retour sur le podium

Berrichonne Châteauroux -joie

samedi 22 avril 2017 - 18:30 - Aurélien Durand

Le leader Quevilly-Rouen et son dauphin Dunkerque accrochés respectivement par le Paris FC (0-0) et le Pau FC (0-0), Châteauroux a réalisé la bonne opération de la 30e journée. Victorieuse de Concarneau (2-0), la Berrichonne s'est emparée de la troisième place.

Quevilly-Rouen et Dunkerque accrochés
Le Paris FC (7e) et le leader Quevilly-Rouen, les deux équipes les plus performantes depuis la trêve hivernale (7 victoires en 12 matches), se sont neutralisés (0-0) à Charléty. Une performance des Parisiens, première formation à ne pas encaisser de but face aux Seinomarins depuis mi-septembre et un résultat satisfaisant pour les Normands, toujours invaincus à l'extérieur. Ces derniers restent confortablement installés en tête du classement avec neuf longueurs d'avance sur le quatrième.

Si Dunkerque est parvenu dans un premier temps à faire perdre les nerfs à son adversaire le Pau FC, réduit à neuf dès l'heure de jeu après les exclusions de Sanchez (26e) et Romain (60e), il n'a au final pas réussi à trouver la faille (0-0). Tenus en échec par des Palois valeureux, les Nordistes ont vu aussi un de leurs partenaires, Damien Fachan, quitter la partie sur un carton rouge (90e). Toujours deuxièmes, les Maritimes voient avec ce quatrième résultat nul consécutif leurs poursuivants se rapprocher dangereusement.

Lyon Duchère en embuscade
Revenu à la hauteur de Béziers juste avant la pause grâce à une tête de Mathieu Ezikian (45e), Lyon Duchère, qui avait souffert lors de la première demi-heure et concédé un but signé Sahara Ebuya (23e), a réussi faire basculer la partie en sa faveur en début de seconde période. Dès le retour des vestiaires, Farez Brahmia a profité d'une erreur du gardien biterrois Novaes pour leur donner l'avantage (46e), avant que Sofiane Atik ne double la mise huit minutes plus tard sur penalty (54e). La réduction du score du Brésilien Cidinho (90e+1, sp) s'est avérée trop tardive pour les locaux. Ce succès permet aux Lyonnais de grimper au 4e rang.

Marseille Consolat et Boulogne freinés
Même si son entame de match a été parfaite avec l'ouverture du score dès la première minute de Yamin Amiri, Marseille Consolat (5e) n'a pu décrocher Les Herbiers VF (11e) au stade de la Martine. Les Vendéens ont égalisé sur un coup franc direct excentré de Chafik Tigroudja (42e). Une occasion manquée pour les hommes d'Eric Chelle de prendre place sur le podium.

Scénario et conséquence similaires pour l'US Boulogne CO sur la pelouse du CS Sedan Ardennes. Le spectacle et le suspense étaient pourtant au rendez-vous. Les Boulonnais ont mené (2-0) grâce à Tony Mauricio (22e) et Jérémy Grain (29e) mais les Ardennais et leurs supporters n'ont pas abdiqué. Yassin Chadili a d'abord rédonné l'espoir (1-2, 30e), puis Alhassane Traoré a récompensé leurs efforts (67e) dans une partie complètement débridée (2-2) malgré l'enjeu. Superbe !

Avranches se donne de l'air, Créteil réagit
L'US Avranches a enchaîné un deuxième succès de suite en dominant sur ses terres l'ASM Belfort (2-1). Sylvestre Guyonnet (58e) et Maxence Derrien (73e) ont mis les Normands à l'abri d'un retour des Belfortains même si Gabriel Etinof a relancé le suspense (75e). Avec six longueurs d'avance sur la zone rouge, le récent quart de finaliste de la Coupe de France fait un pas de plus vers le maintien.

Au pied du mur après cinq défaites de rang, Créteil a su faire preuve de caractère pour mettre fin face au CA Bastia à cette série noire. Les Cristoliens ont même retrouvé le goût de la victoire en s'imposant (2-1) grâce à Sébastien Puygrenier (25e) et Hassane Kamara (53e). Ils restent (14es) en position de premier non relégable.

Épinal totalement relancé
Avec seulement deux succès à son actif à l'entame de la 28e journée, le SAS Épinal avait le parfait profil du relégué en fin de saison. Trois semaines plus tard, voilà les Spinaliens revenus à deux longueurs du maintien à la faveur d'un troisième succès de suite. Après Béziers (2-1) et Dunkerque (1-0), c'est Chambly qui a subi le reveil des Vosgiens (1-0). Un mauvais coup pour les Camblysiens (9es) qui n'avancent plus. 

Châteauroux prend place sur le podium
Samedi, Châteauroux (5e) a renoué avec la victoire au stade Gaston-Petit en dominant l'US Concarneau (4e) grâce à un doublé de Jordan Siebatcheu (50e, 90e+1). Un succès bienvenu pour les Berrichons qui prennent place sur la troisième marche du podium à égalité de points avec les Dunkerquois. Les Bretons sont cinquièmes.

Les résumés vidéo des rencontres

Le classement