Brevet d’Entraîneur de Football

fff_iff_V_rvb_150dpi.jpg

lundi 5 février 2018 - 16:43

  • PUBLIC CONCERNE


    Entraîneur, éducateur, de club de niveau régional, entraîneur, éducateur d’équipes de jeunes de niveau national, chargé(e) de l’encadrement des différentes équipes du club et de l’animation du projet du club dans le domaine sportif, éducatif et associatif.

  • OBJECTIFS


    L’entraîneur de football encadre la pratique en sécurité. Il est en capacité de :

- Mettre en œuvre le projet sportif d’un club ou d’une structure de football au minimum de niveau régional (U15 à Seniors), dans le champ des différentes pratiques de base du football amateur (tous âges) ;
​- Entraîner une équipe au minimum de niveau régional (U15 à Seniors) ;
​- Assurer, en autonomie la conception de cycles et la conduite de séances d’entraînement en football, intégrant des notions d’arbitrage ;
​- Diriger une équipe au minimum de niveau régional (U15 à Seniors) ;
​- Participer aux actions de communication, de promotion et de gestion du club ou de la structure ;
​- Effectuer le suivi de l'activité du football et la coordination des intervenants et accompagnateurs du club ou de la structure.

  • ENTREE EN FORMATION


    Le candidat doit au moment de son entrée en formation :
    Etre âgé de 18 ans révolus,
    Etre licencié à la FFF pour la saison en cours,
    Etre titulaire de l’attestation de niveau de jeu régional délivrée par la FFF (DTR de votre Ligue),
    Etre titulaire de l’Attestation de Formation aux Premiers Secours (AFPS) ou de la Prévention et Secours Civique niveau 1 (PSC1),

  • et
    Etre titulaire du brevet de moniteur de football obtenu après le 2 avril 2008,
    ou,
    Etre enseignant à l’Education Nationale (titulaire du CAPES ou du CAPEPS) et justifier de 5 années d’enseignement dans un établissement de l’EN (ou conventionné avec l’EN) et titulaire d’une attestation de niveau de jeu régional délivrée par le DTN de la FFF ou son représentant
    ou,
    Etre ou avoir été sportif de haut niveau de football inscrit sur la liste ministérielle mentionnée à l'article L. 221-2 du code du sport,
    ou,
    Etre ou avoir été joueur au niveau national en Ligue 1 ou Ligue 2 ou National 1 ou National 2 ou National 3 ou D1 Futsal pendant 100 matches en seniors,
    ou,
    Etre ou avoir été joueuse au niveau national en D1 ou D2 féminine pendant 100 matches en seniors,
    ou,
    Etre titulaire du Brevet d’Etat d’Educateur Sportif du premier degré option football,
    ou,
    Etre titulaire du Brevet Professionnel de la Jeunesse et des Sports, mention "Football"
    ou,
    Etre titulaire d'au moins une U.C. du Brevet d’Entraîneur de Football obtenue dans le cadre d’une demande de Validation des acquis de l’expérience

  • CERTIFICATION FINALE


    Le candidat doit au moment de son inscription à la certification finale :
    Respecter les exigences préalables à l'entrée en formation
    Etre titulaire de l’attestation fédérale de formation à l’arbitrage délivrée par la F.F.F.
    Avoir effectué un stage de mise en situation professionnelle d’une durée de 360 heures au sein d’un club ou d’une structure de football validée au préalable par le représentant du DTN, puis attestée par le Président du club ou de la structure.

  • PROGRAMME


    La formation au Brevet d’Entraîneur de Football se compose de 3 Unités Capitalisables (UC) et de 2 modules complémentaires :

    I. UC 1 : être capable de mettre en œuvre le projet sportif dans un club ou une structure de football au minimum de niveau régional (U15 à Seniors) (47h)
    UC1-1 : soutenance orale : le stagiaire présente son projet sportif  pendant 30 minutes.
    UC1-2 : le stagiaire, lors d’une épreuve écrite d’une durée de deux heures, présente une étude de cas  thématique : analyse des éléments structurant un projet sportif.

    II. UC 2 : être capable d’entraîner, en sécurité, une équipe au minimum de niveau régional (U15 à Seniors) (144h)
    UC2-1 : le stagiaire présente, oralement, pendant  trente minutes, son cahier d’entraînement, et propose une analyse  des problématiques rencontrées lors du stage pratique de mise en situation professionnelle.
    UC2-2 : le stagiaire conduit une séance d’entraînement d’une durée maximale d’une heure et trente minutes, en sécurité, suivie d’un entretien de vingt minutes maximum avec le jury.

    III. UC 3 : être capable de diriger une équipe au minimum de niveau régional (U15 à Seniors) (37h)
    UC3-1 : le stagiaire présente, oralement, pendant trente minutes, l’analyse d’un projet de jeu.
    UC3-2 : le candidat dirige une équipe lors d’une compétition de niveau régional et de niveau national jeunes, en sécurité.

  • MSP


    Mise en Situation Professionnelle : la formation doit être accompagnée d’un stage de mise en situation professionnelle d’une durée de 360 heures au sein d’un club ou d’une structure de football au minimum de niveau régional (U15 à Seniors), validée au préalable par le représentant du DTN, puis attestée par le Président du club ou de la structure.

    Cette Mise en Situation Professionnelle consiste à entrainer (programmer, concevoir, animer, évaluer des séances entrainement) tout au long de la saison une équipe de football au minimum de niveau régional (U15 à seniors), à raison de 2 à 3 entrainements par semaine et de suivre cette équipe en compétition.

  • METHODES ET SUPPORTS


    Exposés théoriques, mises en situation pratiques, temps d’échanges entre formateurs et stagiaires, ateliers, travail de groupe.

    Supports pédagogiques sous forme de diaporamas, documentations remises aux stagiaires (livrets, Spiral Connect).

    Plate-forme de formation à distance (Spiral Connect).

Organisation et coût

Calendrier et lieu de formation : se rapprocher d’un des Instituts Régionaux de Formation du Football ci-dessous.

Auvergne-Rhône-Alpes | Bourgogne Franche-Comté | Bretagne | Centre Val-de-Loire | Grand Est | Hauts-de-France | Méditerranée | Normandie | Nouvelle-Aquitaine | Occitanie | Paris-Ile-de-France | Pays de la Loire

Coût pédagogique :

Tarification horaire : 12€ / heure de formation, auxquels s’ajoutent des frais d’inscription et de certification d’un montant forfaitaire de 200€   

Tarif maximum : 12€ x 228h + 200€ = 2 936€ pour 228 heures de formation

NB : toute personne convoqué aux tests de sélection, quel que soit le résultat de ces derniers, sera redevable de la somme de 50 € de frais d’inscription (voir CGV).