PROTOCOLE ROCHCONGAR

SAMU.png

samedi 16 janvier 2010 - 15:36 - Elkébira Haij

L’objectif du protocole Rochcongar est d’accompagner le public témoin d’un décès sur ou au bord d’un terrain de club de football amateur.

Cette procédure permet la prise en charge de la souffrance psychique et psychologique des différentes personnes présentes. Lorsqu’un accident cardio-respiratoire survient dans un club, le médecin régulateur du service d'aide médicale urgente (SAMU) est prévenu pour la prise en charge médicale de la personne souffrante. En cas de décès, le médecin urgentiste mobilise la cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP), qui comprend des médecins psychiatres référents et des volontaires conventionnés. Les témoins de la situation peuvent alors se voir proposer une aide psychologique. Depuis sa mise en place, deux activations du protocole Rochcongar sont intervenues.