Chiffres

dimanche 30 juin 2013 - 12:00

  • Le plus grand nombre de victoires : Paris SG (13)
  • Le plus grand nombre de victoires consécutives : Paris SG (4)
  • Le plus grand nombre de participations à une finale : Olympique de Marseille (18)
  • Le plus grand nombre de victoires pour un joueur : Dominique Bathenay, Marquinhos, Alain Roche, Marceau Sommerlinck, Thiago Silva (5)
  • Le plus grand nombre de victoires pour un entraîneur (depuis 1946) : André Cheuva et Guy Roux (4)
  • La victoire la plus large en finale : 5-0 (AS Saint-Étienne-FC Nantes en 1970)
  • Le plus grand nombre de buts marqués en finale : 9 (Toulouse FC-Angers SCO 6-3 en 1957)
  • Le but le plus rapide en finale : 29 secondes par Roger Vandooren pour Lille lors de la finale Lille OSC-RC Strasbourg (2-0) en 1947.
  • Meilleur buteur sur une finale : 3 buts pour Éric Pécout (Nantes 1979) et Jean-Pierre Papin (Marseille 1989)
  • Vainqueur sans avoir rencontré une seule équipe de D1 : FC Metz (1988)
  • Nombre de finales avec prolongation : 15 (1919, 1924, 1930, 1938, 1960, 1979, 1982, 1984, 1986, 1988, 1990, 1997, 2001, 2007, 2010)
  • Nombre de finales avec séance de tirs au but : 5 (1982, 1988, 1997, 2001, 2007)
  • Nombre de finales rejouées après un premier match nul : 5 (1925, 1943, 1959, 1963, 1965)
  • L'arbitre ayant dirigé le plus de finales : Michel Vautrot (1979, 1982, 1983, 1984, 1987)
  • La finale accueillant le plus grand nombre de spectateurs : 2009 (80 056 pour EA de Guingamp-Stade Rennais FC)
  • Le match de 32es de finale ayant accueilli le plus grand nombre de spectateurs : Red Star FC 93 - Olympique de Marseille du samedi 7 janvier 2012 ( 50 892 au Stade de France)
  • Nombre de clubs de D2/L2 ayant disputé une finale : 12
  • Nombre de clubs de D2/L2 ayant remporté la Coupe de France : 2 (Le Havre AC 1959, EA de Guingamp 2009)
  • Vainqueurs de la Coupe de France et du championnat de D1/L1 la même année : FC Sète (1934), RC Paris (1936), Lille OSC (1946), OCG Nice (1952), Stade de Reims (1958), AS Monaco FC (1963), AS Saint-Étienne (1968, 1970, 1974, 1975), Olympique de Marseille (1972, 1989), FC Girondins de Bordeaux (1987), AJ Auxerre (1996), Olympique Lyonnais (2008), LOSC Lille (2011), Paris SG (2015, 2016, 2018, 2020).
  • Vainqueurs relégués en D2 la même saison : AS Saint-Étienne (1962), OGC Nice (1997), RC Strasbourg (2001), FC Lorient (2002).