photos

24 MAI 2000, C’ÉTAIT LE STADE D’ESPAGNE !

Photo principale Jacques Demarthon AFP.jpg

Un peu plus de deux ans après son inauguration, le Stade de France accueille sa première finale de Ligue des champions. Un choc 100 % espagnol : Real Madrid-Valence CF.

Photo 1 Supporters du Real au pied de l'Arc de Triomphe Eric Feferberg AFP.jpg

À quelques heures de la finale au Stade de France, les supporters du Real Madrid investissent les rues de Paris. Avec drapeaux, écharpes et maillots de leur club sur le dos, ils posent sur les Champs-Élysées au pied de l'Arc de Triomphe.

Photo 2  Supporters du Valence CF au pied de la Tour Eiffel Jean Pierre Muller AFP.jpg

Avant le choc du soir, les fans du Valence CF visitent eux un autre lieu touristique de la capitale : la Tour Eiffel.

Photo 3  Fernando Morientes au duel avec Francisco Javier Farinos Crédit Patrick Hertzog AFP.jpg

Fernando Morientes (à droite) est au duel avec le milieu de Valence Francisco Farinos. C’est l’attaquant madrilène qui va ouvrir le score, reprenant d’une tête le centre au second poteau de Michel Salgado (1-0, 39e).

Photo 4 McManaman célèbre son but avec Salgado et Anelka credit patrick Hertzog AFP.jpg

67e minute : l'Anglais Steve McManaman célèbre son but (2-0) avec ses coéquipiers dont Michel Salgado et Nicolas Anelka.

Photo 5 Raul marque le troisième but du Real Madrid Crédit Pascal George AFP.jpg

Raul trompe Santiago Canizares et marque le troisième but du Real Madrid : 3-0 (75e).

Photo 6 Real Madrid vainqueur trophée Pascal George AFP.jpg

Pour la huitième fois de leur histoire, les Merengues sont sacrés champions d’Europe.

000_APP2000052415520.jpg

Christian Karembeu réconforte son compatriote Jocelyn Angloma.

Photo 7 Real Madrid vainqueur trophée Jacques Demarthon AFP.jpg

Après la remise de la Coupe aux grandes oreilles, les joueurs du Real Madrid entament un tour d’honneur sur la pelouse du Stade de France.

Photo 8 Nicolas Anelka et le trophée Patrick Hertzog AFP.jpg

L’attaquant français Nicolas Anelka et le trophée.

Photo 9 Christian Karembeu et le trophée Jacques Demarthon AFP.jpg

Deux ans après avoir été sacré champion du monde dans l’enceinte dyonisienne, le milieu Christian Karembeu y soulève un nouveau trophée.

Photo 10 Roberto Carlos et le trophée lors de la cérémonie organisée à Madrid au lendemain de la victoire Christophe Simon AFP.jpg

Le lendemain de la finale, les Madrilènes – ici le défenseur brésilien Roberto Carlos brandit la Coupe – fêtent leur succès avec leurs supporters dans les rues de la capitale espagnole.

Photo 11 Raul et le trophée lors de la cérémonie organisée à Madrid au lendemain de la victoire Christophe Simon AFP.jpg

Avec 10 buts, l’attaquant du Real Raul termine co-meilleur buteur de l’épreuve.

dimanche 24 mai 2020 - 08:30 - Claire Gaillard

La 45e édition de la Ligue des champions oppose, le 24 mai 2000, pour la première fois de l’histoire deux clubs d’un même pays en finale : l’Espagne. Avec trois représentants en demies (Real Madrid, Valence CF et FC Barcelone), la probabilité d’une finale 100 % espagnole était grande. Les Madrilènes ayant éliminé le Bayern Munich et le Valence CF ayant sorti les Blaugranas, les deux qualifiés ont rendez-vous au Stade de France pour cette première finale du XXIe siècle. Inaugurée en janvier 1998 à quelques mois de la Coupe du monde organisée dans l’Hexagone, l’enceinte dyonisienne reçoit sa première finale de compétition européenne (il sera aussi le théâtre de la finale FC Barcelone-Arsenal FC, en 2006). Dans les rangs des clubs espagnols figurent trois Français. Côté Real, l’attaquant Nicolas Anelka est titulaire, Christian Karembeu prend place sur le banc. Côté Valence, le défenseur Jocelyn Angloma dispute l’intégralité de la rencontre. Grâce à des buts signés Fernando Morientes, Steve McManaman et Raul, l’équipe madrilène soulève sa huitième Ligue des champions (3-0). Retour en images sur ce sacre auquel près de 80 000 spectateurs ont assisté.