Pour tout savoir sur l'INF

Pour tout savoir sur l'INF

Pour tout savoir sur l'INF

mercredi 14 octobre 2015 - 11:30 -

Au Centre National du Football de Clairefontaine, les jeunes joueurs bénéficient d'installations adéquates et d'un encadrement compétent pour les conduire au haut niveau. La formation s'effectue au sein de l'Institut National du Football (INF - pôle « espoirs » masculin). En sont issus 100 footballeurs professionnels, dont 20 ont porté et portent encore aujourd'hui le maillot de l'équipe de France A. Retrouvez dans le détail les objectifs, le mode de recrutement, les conditions d'accueil ainsi que le programme pédagogique et de jeu.

Initialement, l'INF avait ses bases à Vichy, dans le centre de la France et accueillait des stagiaires de 16 à 19 ans. En 1990, la FFF a voulu apporter une attention particulière à la préformation. L'INF a ainsi été transféré à Clairefontaine pour accueillir les 13-16 ans.

Plus de 100 footballeurs professionnels, dont 20 ont porté et portent encore aujourd'hui le maillot de l'Equipe de France (photo, Abou Diaby), sont depuis sortis des rangs de l'INF.



L'objectif principal de l'école est de permettre à chaque élève d'exprimer toutes ses potentialités, qu'elles soient humaines, intellectuelles ou sportives. Ce projet comprend 3 dimensions :

- Humainement, il s'agit d'inculquer à chaque élève, durant son séjour au pôle, des valeurs qui lui garantissent des habitudes et des attitudes qui lui serviront durant sa vie entière.
- Le projet éducatif a pour ambition de favoriser le parcours scolaire de chaque élève et les sensibiliser sur l'importance de la "connaissance". Il vise aussi à accompagner leur insertion professionnelle et sociale.
- Sportivement enfin, l'ambition est de préparer les jeunes des Pôles espoirs aux exigences du haut niveau, au projet de jeu fédéral, à l'entrée en Centre de Formation, à la concurrence. Il s'agit également de les préparer aux exigences des Sélections Nationales.

Cinq éléments caractérisent la réussite de l'INF : le recrutement, l'accueil, l'équipe d'encadrement, le contexte relationnel, ainsi que le programme pédagogique.

Le recrutement est régional avec la collaboration de la LPIFF et des clubs franciliens.
L’entrée à l’I.N.F. se fait sur concours (http://www.fff.fr/actualites/1809-479674-les-conditions-dinscription ).

CONDITIONS D’ENTREE A L’INF
✓ Avoir 13 ans (12 ans à l’inscription au concours)
✓ Habiter en région parisienne (ou, éventuellement l’Eure et la Seine Maritime)
✓ Niveau d’études : entrer en 4ème (ou exceptionnellement en 3ème)

Concernant l'accueil des stagiaires, le CNF offre des conditions exceptionnelles d'hébergement, de restauration, d'entraînement. De plus, le partenariat avec les établissements scolaires de Rambouillet offre un bon aménagement du temps scolaire et un suivi des élèves en difficulté grâce à des cours du soir.

Les effectifs réunissent ainsi deux promotions :

  • 23 garçons de 13 ans et,
  • 23 garçons de 14 ans (soit une durée du cycle de 2 ans photo : Blaise Matuidi)


Sur le plan du contexte relationnel, l'objectif poursuivi est de parfaire la relation qui lie l'élève et son environnement proche à notre équipe d'encadrement. Cela passe par le placement de l'élève au coeur du projet éducatif et pédagogique, la définition des règles de vie et des valeurs socio-éducatives de notre école, la création d'espaces de parole, la mise en place d'une démarche basée sur la responsabilisation et l'autonomie. Il s'agit également de permettre à chaque élève de rentrer chez lui le week-end et durant toutes les vacances, pour éviter tout "déracinement". Enfin, est recherchée la  cohérence entre les trois milieux principaux dans lesquels "vivent" les élèves.

Le programme pédagogique doit répondre à deux objectifs :
- Le jeu, la formation d'un jeu collectif associé à une identité de jeu
- Un projet de jeu

Le projet de jeu s'appuie sur cinq composantes :
le jeu collectif, le jeu en possession, le jeu en continuité, le jeu offensif, le jeu en mouvement. Le projet de jeu est offensivement divisé en trois phases :

  • Phase de conservation, de maîtrise collective du ballon
  • Phase d'approche, de jeu vers l'avant, de recherche de déséquilibre
  • Phase de finition, de percussion, de déséquilibre (ind, à 2, coll.)

Il est défensivement divisé en trois phases : récupération du ballon, protection du but, opposition à l'adversaire. Ce projet de jeu alterne continuellement entre les phases de transitions offensive et défensive.

La formation du joueur s'appuie sur six domaines de compétence :

  • Le domaine de la coordination
  • Le domaine de la gestuelle
  • Le domaine cognitif, du traitement de l'information
  • Le domaine tactique
  • Le domaine physique
  • Le domaine psychologique, mental


Dans le domaine de la coordination, les qualités psychomotrices sont la base de toutes habiletés gestuelles. La coordination consiste à maîtriser l'espace dans ses trois dimensions, "avant – arrière", "droite-gauche", "haut-bas", ainsi qu'à enchaîner plusieurs surfaces de contact différentes.

Le domaine "gestuel", rapport direct entre le joueur et le ballon, possède la plus grande influence concernant:

  • Le niveau de jeu (rythme et qualité)
  • L'évolution du joueur (progression et niveau de compétition)
  • La formation du joueur (domaines cognitif, tactique et mental)

Le domaine "cognitif", du traitement de l'information concerne

  • Les capacités perceptives : lecture du jeu
  • Les connaissances du jeu : principes, règles, critères
  • Les capacités d'analyse : mémoire et raisonnement
  • Les capacités décisionnelles : faire le bon choix et vite
  • Les capacités de mise en action : gestuel + confiance
  • Les capacités de contrôle de l'action : le premier entraîneur c'est le joueur lui-même

Le domaine tactique est la capacité à jouer à 2, à 3 en équipe et se divise en quatre phases :

  • Le joueur va avoir le ballon : capacité à jouer vite vers l'avant tout en maîtrisant les "temps de jeu"
  • Le joueur a le ballon : capacité à respecter les priorités de jeu et à orienter le jeu
  • Les partenaires ont le ballon : capacité à bien se positionner et à solliciter le ballon
  • L'adversaire a le ballon : capacité à défendre son but et à récupérer le ballon

Dans le domaine athlétique, concernant l'entraînement physique, l'attention est portée sur :

  • les critères discriminants
  • les phases sensibles de développement
  • les "éducatifs" corporels
  • l'optimisation du profil

Autant que possible, les compétences techniques et tactiques sont associées au travail athlétique.

Dans le domaine mental, une attention particulière est portée à :

  • la capacité d'écoute, d'attention
  • la détermination, l'envie de progresser, l'envie de réussir
  • le goût à l'effort, la capacité à se surpasser
  • l'esprit d'équipe, la notion d'entraide
  • l'autonomie, la capacité à s'impliquer dans sa formation
  • la confiance, l'estime de soi

Ce programme pédagogique doit :

  • Toujours tenir compte équitablement des deux objectifs
  • Accorder une priorité au domaine technique (ind. et collectif), spécificité de l'INF
  • Respecter la bonne progression, le bon respect chronologique des différentes phases

A noter, concernant le Pôle France Féminin (anciennement INF Filles)

Souhaitant "franchir" une nouvelle étape concernant le football féminin, la FFF crée, en 1998, le Pôle France Féminin au CNF de Clairefontaine… transféré, depuis le 31 août 2014, à l’INSEP à Paris 12ème .

Le recrutement est national pour les filles avec la collaboration des Cadres Techniques de la FFF et des responsables des clubs féminins.

L'organisation pédagogique

  • Un Directeur Technique:
    - Jean-Claude LAFARGUE
  • Un référent technique par promotion :
    - Jean-Claude LAFARGUE
    - Philippe BRETAUD
  • Un entraîneur spécifique pour les gardiens :
    - Franck RAVIOT

L'équipe d'encadrement INF