National 2

De la chair dans toutes les poules

jeudi 20 août 2020 - 16:00 - Raphaël RAYMOND
Championnats

Les clubs de National 2 continuent de se structurer. Dans chacun des quatre groupes, tous très homogènes, la lutte pour la montée promet d’être très disputée.

Un groupe A très indécis

Avec Jean-Pierre Papin sur son banc, Chartres s’annonce comme la grande attraction du groupe A. Mais le club dirigé par Gérard Soler devrait avoir fort à faire. Le FC Rouen et Vannes, deux anciens pensionnaires des divisions professionnelles, ambitionnent de renouer avec leur lustre d’antan. Saint-Malo et son nouvel entraîneur, Fabien Pujo, figurent parmi les potentiels trouble-fêtes, comme Granville et Blois, qui, sous la direction de Loïc Lambert, a longtemps joué les premiers rôles la saison passée.

Les 16 équipes : Blois, Caen B, Chartres, Châteaubriant, Fleury, Granville, Guingamp B, Lorient B, Poissy, FC Rouen, Saint-Malo, Saint-Pryvé-Saint-Hilaire, Plabennec, Sainte-Geneviève, Vannes, Versailles.

Programme corsé pour Sedan dans le groupe B

Sedan a longtemps fait la course en tête la saison passée. Mais les Ardennais ont fini par se faire doubler par Bastia. Alors qu’ils viseront à nouveau la montée cette saison, les Sangliers et leur nouveau coach, Grégory Poirier, devront cette fois composer avec le GFC Ajaccio. Bobigny, auteur d’une belle saison 2019-2020 dans l’ombre de Sedan et Bastia, aura aussi son mot à dire. Promue, l’AS Beauvais-Oise a réalisé un recrutement ambitieux, en attirant notamment l’ancien pro de Caen et Evian-TG, Mathieu Duhamel. Sannois-Saint-Gratien nourrit aussi l’envie de remonter, deux ans après sa relégation.

Les 16 équipes : GFC Ajaccio, Auxerre B, Beauvais, Belfort, Bobigny, Épinal, Haguenau, Lens B, Metz B, Paris 13 Atlético, Reims B, Sannois Saint-Gratien, Saint-Maur Lusitanos, Olympique Saint-Quentin, Schiltigheim, Sedan.

Groupe C parce que Toulon ?

Relégués de N1, les Toulonnais ont vécu un été mouvementé, avec le feuilleton de la reprise avortée du club par Mourad Boudjellal. Mais les Varois se sont finalement contentés de changer d’entraîneur : Luigi Alfano a succédé à Victor Zvunka. L’ancien défenseur est épaulé par Karim Masmoudi. Favori d’un groupe C qui ressemble beaucoup à celui de la saison passée, Toulon devra se méfier de la concurrence. Notamment celle de Grasse, Fréjus-Saint-Raphaël, Louhans-Cuiseaux et Goal FC (ex-Monts d'Or Anse Foot), qui ont démontré leur potentiel la saison passée mais aussi celle du FC Martigues, d’Éric Chelle.

Les 16 équipes : Andrézieux-Bouthéon, Aubagne, Fréjus-Saint-Raphaël, Goal FC, Grasse, Hyères, Jura Sud, Louhans-Cuiseaux, Lyon B, Marignane-Gignac, Marseille B, Martigues, Monaco B, GFA Rumilly ou Hauts Lyonnais, Saint-Priest, Toulon.

Béziers au rebond dans le groupe D ?

L’AS Béziers, qui évoluait en Ligue 2 lors de la saison 2018-2019, est descendue de deux divisions, coup sur coup. Mais le club héraultais a visiblement très envie de rebondir. "C’est un championnat homogène, avec de belles équipes. J’ai regardé plusieurs matches, il va falloir mettre en place un système efficace. Il y aura beaucoup de concurrence, nous le savons, mais nous sommes prêts", a déclaré Didier Santini, le coach reconduit dans ses fonctions, au Midi-Libre. Parmi les autres favoris à la montée, Le Puy a fait fort en attirant Alexis Bosetti, l’ancien attaquant de Nice. Finalistes de la Coupe de France 2018, les Herbiers visent les premières places. "On sait que ça sera un championnat relevé et ouvert", juge Stéphane Masala, l’entraîneur des Vendéens.

Les 16 équipes : Angers B, Angoulême, Béziers, Bergerac, Bourges 18, Bourges Foot, Canet-en-Roussillon, Colomiers, Chamalières, Le Puy, Les Herbiers, Stade Montois, Moulins-Yzeure, Nantes B, Romorantin, Trélissac.

Chiffre

12

Le nombre de réserves de clubs professionnels dans les quatre groupes du National 2. Dans le groupe A figurent celles de Caen, Guingamp et Lorient, dans le groupe B celles d’Auxerre, Lens, Metz et Reims, dans le groupe C celles de Lyon, Marseille et Monaco, dans le groupe D celles d’Angers et Nantes.

.

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo