NATIONAL

Maxime d’Ornano en 5 dates

jeudi 21 janvier 2021 - 08:47 - Raphaël Raymond
Maxime d’Ornano en 5 dates

Le jeu de son équipe lui vaut une belle réputation. Mais connaissez-vous bien l’entraîneur du Stade Briochin ? Retour sur cinq étapes qui l’ont façonné.

"On a affronté une très belle équipe, probablement la plus belle sur le plan du jeu en National." Ces propos tenus par Alain Pochat, l’expérimenté entraîneur du FC Villefranche-Beaujolais le 8 janvier, à l’issue du dernier match de la phase aller, s’adressent à… un promu ! Calé dans le milieu du classement du National, le Stade Briochin est dans les temps de passage pour atteindre son objectif, le maintien. Avec, à sa tête, Maxime d’Ornano, pour sa première saison à ce niveau. Qui est donc ce technicien de 40 ans, qui n’a pas froid aux yeux ? Pour mieux le cerner, nous avons ciblé cinq dates clés dans son parcours.

1993-1996 : les années Clairefontaine

"Francisco Filho, un formateur hors-pair"

"Cela reste trois années exceptionnelles. À l’époque, Clairefontaine recrutait jusqu’en Normandie et dans la Ligue du Maine. Dans ma promotion, il y avait Gaël Hiroux et Nicolas Fabiano, qui ont ensuite signé pro au PSG, Jonathan Joseph-Augustin et Guillaume Gauclin, qui ont signé, eux, à Guingamp. À l’INF, j’ai été formé en tant que joueur, mais aussi en tant qu’homme, par Francisco Filho. C’était un formateur hors-pair. Je l’ai revu il y a quatre ans lors d’un recyclage du DEF. Nous sommes allés dîner dans un restaurant de Rambouillet et on a fait la fermeture. Après Clairefontaine, je me suis engagé avec Le Mans. Je jouais derrière ou au milieu. J’ai débuté très vite en réserve mais j’ai été victime d’une pubalgie et je n’ai pas été conservé. Je me suis donc rapproché de mes parents, qui avaient déménagé en Bretagne et j’ai signé à l’US Lannion, en 1999."

1999-2001 : éducateur avec les U13 de Lannion

"Entraîner est un bon moyen de rester dans le foot"

"À l’US Lannion, j’ai découvert la vie active en travaillant dans un supermarché. En parallèle, le club m’a proposé de passer les premiers diplômes et de m’occuper des moins de 13 ans. Comme beaucoup, j’ai fait beaucoup de sacrifices jeune et j’avais envie de rester dans le milieu du foot. Entraîner est un bon moyen d'y rester. Quand j’ai signé comme joueur à l'US Avranches MSM en 2005, les dirigeants m’ont confié la direction de l’école de foot. Cela n’a duré qu’une saison. Je n’ai plus entraîné ensuite que des seniors."

2001 : coach d’une équipe de seniors à… 20 ans !

"La moyenne d’âge de mon équipe ? 34 ans et demi !"

"Entre mon premier passage à Lannion et ma saison à Avranches, j’ai évolué quatre ans comme joueur au Stade Briochin. Je bénéficiais d’un emploi-jeunes dans la commune voisine de Plessala et j’entraînais l’équipe seniors. La moyenne d’âge ? 34 ans et demi! Un seul joueur était plus jeune que moi. Ce passage fut très formateur. Une fois, j’avais seize joueurs à l’entraînement, d’autres fois trente. Il faut s’adapter. C’est en entraînant Plessala que je me suis dit que j’étais plus attiré par l’entraînement des seniors qu’éducateur avec les jeunes. En 2006, Lannion me rappelle et me propose de devenir entraîneur-joueur de son équipe première. Je voulais continuer à jouer et cette volonté correspondait à celle de mes dirigeants. J’avais un bon entraîneur adjoint. On est montés en DH, en CFA 2, on a failli monter en CFA. Le cap de la trentaine arrivant, j’ai décidé d’arrêter de jouer pour me consacrer au coaching. J’ai failli tout arrêter quand nous sommes redescendus d’un point en DH en 2012. Mais mon président a estimé que j’avais la confiance des joueurs. Je suis resté, les joueurs aussi et on est remontés dans la foulée. C’est vrai que mes équipes ont la réputation de pratiquer du jeu. Les compliments, ça fait plaisir, il faut les prendre, mais ils ne rapportent pas de points. J’ai toujours fait en fonction du profil des joueurs que j’avais. Essayer d’avoir la maîtrise, je ne considère pas cela comme un but en soi mais un moyen de gagner. Je préfère gagner que bien jouer."

2 mai 2017 : retour gagnant à Saint-Brieuc

"Une montée en National particulière mais pas imméritée"

"Guillaume Allanou est l’homme fort du Stade Briochin. Il a été joueur en même temps que moi à Saint-Brieuc. Il a repris le club comme président en 2009 et l’a conduit jusqu'ici depuis la DSE. Quand Sylvain Didot est parti à l'EA Guingamp, il a décidé de reprendre l’équipe et m’a demandé de travailler avec lui. C’est ce que nous avons fait pendant un an. Il a pris du recul par rapport à l’équipe première en 2018 mais reste directeur sportif du club et entraîne l’équipe réserve. La montée, au printemps dernier, a été particulière. Elle a fait suite à l’arrêt des championnats, en plein confinement. Il y avait de la joie, de la fierté bien entendu, mais aussi de la retenue par rapport à nos adversaires qui n’avaient pas pu défendre leurs chances jusqu’au bout à cause de la crise sanitaire. Je pense que cette montée n’est pas imméritée cependant. Depuis deux ans, nous figurions aux premières places du classement en National 2."

SAINT BRIEUC, NATIONAL

 

21 août 2020 : National, première !

"Un championnat très exigeant mais aussi très intéressant"

"Comme beaucoup de joueurs de mon effectif, j’ai découvert un championnat très exigeant mais aussi très intéressant. Je me suis mis en disponibilité de mon emploi à la mairie de Lannion, où je m’occupais de la gestion de deux immeubles. Nous n’avons pas le plus gros budget, loin de là, mais le club a fait en sorte que les joueurs soient à disposition pour s’entraîner le matin ou l’après-midi. Nous avons sept contrats fédéraux et deux joueurs professionnels qui nous sont prêtés. Nous avons trois points d’avance sur le premier relégable et trois de retard sur le cinquième. Le National est un championnat hyper compact où il serait dangereux de s’endormir."

Maxime d'Ornano en bref

Né le 16 décembre 1980 à Toulon (Var).

Son parcours de joueur après l'INF Clairefontaine : 
Le Mans (1995-1999), US Lannion (1999-2000), Lannion FC (2000-2001), Stade Briochin (2001-2005), Avranches (2005-2006), Lannion FC (2006-2011, entraîneur-joueur).

Son parcours d’entraîneur :
U13 Lannion (1999-2001), Plessala (2001-2005), Ecole de Football Avranches (2005-2006), Lannion FC (2006-2017), Stade Briochin (depuis 2017).


 

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo