U18

Les Bleuets battus par le PFC (4-3)

jeudi 13 mai 2021 - 14:30 - Philippe MAYEN
U18

Opposée à l'équipe de N3 du Paris FC en match amical, ce jeudi 13 mai à Clairefontaine, la sélection nationale U18 a été dominée 4 à 3.

Une courte défaite (4-3) est venue conclure l'opposition amicale livrée ce jeudi matin par la sélection nationale U18 à la formation de National 3 du Paris Football Club sur le stade Michel Platini du CNF Clairefontaine. 

Les jeunes Tricolores ont pourtant eu à plusieurs reprises les commandes de cette rencontre. Ils ont ainsi mené 2 à 1 à la pause grâce à un doublé de Sekou Lega, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais (1-0, 30e ; 2-1, 42e), le Parisien Arnaud Tattevin égalisant entretemps (1-1, 40e). 

Les joueurs de Landry Chauvin ont accentué leur avance en seconde période par Samuel Bossiwa Bessolo (3-1, 73e), le milieu de l'OL, avant de flancher dans le dernier quart d'heure. Un doublé d'Arnaud Tattevin (78e), 83e) et un but de Marvyn Vialalex (80e) ont permis au Paris FC de revenir et de finalement l'emporter. 

Cette rencontre amicale refermait un rassemblement de quatre jours, du 10 au 13 mai, des U18 tricolores à Clairefontaine. La selection se retrouvera pour un dernier stage, du 31 mai au 4 juin à Ploufragan (Côtes-d'Armor). 

La sélection

La réaction du sélectionneur

Landry Chauvin : "Jusqu'à la 70e minute, nous avions montré des choses plus qu'intéressantes, dans la lignée de notre match contre le SM Caen, fin mars (1-1). Et puis un relâchement un peu inexplicable ajouté à un manque de respect du collectif nous a valu d'être punis avec trois buts en six minutes. Cela laisse un goût amer aux compétiteurs que nous sommes mais apporte aussi beaucoup d'indications pour la suite et principalement pour le prochain championnat d'Europe (2021-2022). Comme je leur ai dit, j'aurai besoin de vingt bons joueurs mais surtout vingt individus capables de mettre leurs qualités au service du collectif et avec l'envie de jouer ensemble. Mais il faut dépasser ce résultat et retirer les éléments positif de ce stage qui nous a permis de voir douze nouveaux joueurs qui émergent dans les centres de formation et de donner quarante-cinq minutes de temps de jeu à tout le monde lors de ce match et lors de l'opposition avec les U17 de Lionel Rouxel. Un autre stage est prévu fin mai-début avec deux matches, dont un contre Rennes."

 

Photo Pauline CARRE/APL

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo