U17 FÉMININE

Les Bleuettes qualifiées pour la Coupe du Monde

dimanche 15 mai 2022 - 17:33 - R. R.
La joie des U17 françaises, qualifiées pour la Coupe du Monde

Les Françaises ont battu les Néerlandaises dimanche à Zenica (2-0). Un succès qui leur offre la troisième place de l'Euro et, surtout, un billet pour le prochain Mondial en Inde en octobre prochain.

Ces Bleuettes maîtrisent donc l'art du rebond ! Battues en demi-finales de l'Euro par l'Allemagne (0-1) jeudi, les joueuses de Cécile Locatelli ont su digérer rapidement leur déception et se concentrer sur l'essentiel, la petite finale aux allures de barrages face aux Pays-Bas. L'enjeu était de taille : une place pour le prochain mondial en Inde du 11 au 30 octobre prochains. Elles n'ont pas vacillé. 

Les Bleuettes plus efficaces

Au Football Training Center de Zenica, en Bosnie-Herzégovine, les Bleuettes sont parfaitement rentrées dans leur match et ont matérialisé leur meilleure entame par l'intermédiaire de Fanny Rossi (1-0, 16e). Leurs adversaires tentaient bien de réagir mais Féérine Belhadj, la gardienne de l'Olympique Lyonnais, veillait. Et à la 34e minute, la Messine Lucie Calba doublait la mise.

la joie des Françaises après le but de Lucie Calba

Thomas Oostendorp, l'entraîneur des Pays-Bas, effectuait deux changements à la pause puis trois autres à l'heure de jeu pour tenter d'inverser la donne. Mais les Françaises maîtrisaient la situation et conservaient leur avance. Les voici qualifiées pour la Coupe du Monde, avec l'opportunité d'engranger de l'expérience internationale, elles qui en ont rarement l'occasion jusqu'ici avec le Covid. 

 

Locatelli : "Une excellente chose"

Après la déception en demi-finale contre l’Allemagne, vous avez su rebondir et finir troisième de cet Euro. Satisfaite de votre équipe ?
Ce n’était pas facile car il fallait se remobiliser après le non-match contre l’Allemagne (0-1) et ce petit regret de rater la finale d’un Championnat d’Europe. Face aux Pays-Bas, nous avons effectué une très bonne entame de match. Nous étions vraiment bien en place car nous avions bien étudié le jeu de notre adversaire. Avec l’ensemble du staff, nous avions en effet assisté à la demi-finale des Hollandaises face à l’Espagne (0-3) et un observateur nous avait rédigé des rapports sur leurs matches au premier tour.

Qu’avez-vous pensé de la prestation de votre équipe ?
Dans la ressortie du ballon, nous avons gêné les Néerlandaises, dans l’axe mais aussi sur les côtés Nous avons été efficaces à la récupération et dans l’utilisation du ballon. Nous avons produit du jeu. Paradoxalement, c’est à la suite d’un corner et d’un petit cafouillage que nous avons ouvert la marque. Ce but a mis un petit coup derrière la tête à notre adversaire. Franchement, on a réalisé un bon match.

Cette troisième place qualifie les Bleuettes pour la Coupe du Monde en Inde en octobre prochain.
Et c’est une excellente chose ! La Coupe du Monde va leur permettre de vivre de nouvelles expériences, de découvrir d’autres footballs, d’autres cultures. Nous avons perdu trois joueuses de cette génération sur blessure et on espère en retrouver au moins deux. Les U16 sont entrées en compétition cette saison, il y a de la qualité dans cet effectif aussi. Certaines pourraient peut-être monter d’un cran. Une Coupe du Monde sert toujours dans un parcours. En 2012, quand les U17 ont été championnes du monde avec Guy Ferrier, elles pouvaient compter dans leur équipe sur Delphine Cascarino, Kadidiatou Diani, Griedge Mbock, Sandie Toletti ou Aïssatou Tounkara.

 

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo