Delannoy : "Concrétiser la moindre occasion"

Delannoy : "Concrétiser la moindre occasion"

Delannoy : "Concrétiser la moindre occasion"

jeudi 5 juin 2014 - 10:50 -

Des 469 clubs engagés cette saison en Coupe de France, le PSG et l'OL sont les deux finalistes de l'édition 2013-2014. Victorieuses en 2011, les coéquipières de Sabrina Delannoy n'ont pas encaissé le moindre but dans leur parcours, mais retrouvent samedi une équipe lyonnaise possédant la meilleure attaque et vainqueur des deux derniers trophées. La capitaine parisienne évoque ce choc sur la pelouse de la MMArena du Mans (samedi 20h55 sur France 4).

Vous êtes la seule équipe à avoir battu l’OL en championnat depuis des années. Cela vous met-il en confiance avant de disputer cette finale ?
"C’est vrai que cela nous place dans d’autres dispositions. Ce match nous a surtout permis de prendre conscience de notre potentiel, il nous a prouvé que nous pouvions rivaliser avec cette équipe de Lyon. Maintenant, il faut aussi se servir des défaites que l’on a pu concéder dans la saison. On aborde ce match comme un véritable plus, en espérant que ce sera une belle fête (voir la vidéo de la préparation sur le site du PSG)."

Quels sont les ingrédients pour remporter cette finale ?
"Une finale est toujours un moment particulier. Contrairement au championnat, il y a un enjeu direct sur un match. Lyon a clairement plus d’expérience que nous sur ce genre de rencontres, notamment avec le vécu en Coupe d’Europe. A nous d’être solides défensivement, on connaît le potentiel offensif de Lyon. Nous avons vraiment progressé dans les phases d’attaque. Il faudra concrétiser la moindre occasion."

En lever de rideau, l’affiche est similaire avec les jeunes du PSG et de l’OL. La preuve que la relève au sein du club est assurée ?
"J’ai eu la chance d’assister à la demi-finale des jeunes. On en connaît certaines, qui viennent parfois s’entraîner avec nous pendant les vacances scolaires. Il y a clairement un gros potentiel. La preuve que ces deux clubs, le PSG et l’OL, construisent sur le long terme en plus d’être au sommet en France." 

Voir l'interview de Wendie Renard
 

Le parcours du PSG

  • 32èmes  de finale : FCF Val d’Orge, 3-0
  • 16èmeS de finale : AS Algrange,  5-0
  • 8èmes de finale : FCF Hénin-Beaumont, 2-0
  • Quart de finale : CS Mars Bischheim, 9-0
  • Demi-finale : FC Juvisy,  6-0


22 buts marqués / 0 but encaissé