Les Bleus bien lancés vers la Russie (2-0)

Les Bleus bien lancés vers la Russie (2-0)

Classement FIFA

vendredi 10 novembre 2017 - 22:45 -

Victorieux du pays de Galles (2-0) vendredi soir au Stade de France, les Bleus ont bien  commencé leur préparation de la Coupe du monde 2018. Prochain rendez-vous contre l’Allemagne, mardi (20h45 sur TF1).

Le match

Rapidement en action, les Bleus ont dominé l’ensemble des débats (63 % de possession de balle et 19 tirs à 8). Ils ont logiquement ouvert la marque dès la 18e minute grâce à Antoine Griezmann, d’une reprise de volée instantanée du gauche dans la surface sur un superbe lancement en profondeur de Corentin Tolisso. Ils ont doublé la mise en seconde période par l’intermédiaire d’Olivier Giroud, d’un tir du gauche après un centre de Kylian Mbappé (71e). Les joueurs de Didier Deschamps ont eu d’autres occasions d’aggraver le score : Kylian Mbappé (10e), Samuel Umtiti (76e) et Benjamin Pavard (80e) ont trouvé les montants de la cage galloise sur leurs tentatives. Peu sollicité par une opposition orpheline de Gareth Bale, Steve Mandanda a réalisé deux arrêts réflexe sur des frappes de Aaron Ramsey et Chris Gunter (67e) sur la même action.

Ambiance

Malgré une fraîcheur très marquée, quelque 60 000 spectateurs, dont 2 500 Gallois, sont venus garnir le Stade de France en ce début de week-end du 11 novembre. Après avoir lancé leur soirée par le célèbre « clapping » et avoir déployé un tifo bleu-blanc-rouge à l’entrée des deux équipes sur le terrain, les supporters, drapeaux en main, se sont mis au diapason d’une sélection tricolore entreprenante. Dans la tribune Nord, le chœur des « Irrésistibles Français » a comme toujours rythmé la rencontre de ses chants et de ses encouragements. Le Stade de France a réservé une ovation à Antoine Griezmann et à Olivier Giroud au moment de leurs remplacements par Nabil Fekir et Alexandre Lacazette.

Hommage

Durant ce match, les Bleus et leur staff ont arboré le « Bleuet » de France, symbole du devoir de mémoire et de la solidarité avec les anciens combattants et les victimes des attaques terroristes du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis, sous la forme d’un brassard blanc brodé. Avant la rencontre, une collecte a été réalisée dans l’enceinte du Stade de France par les volontaires de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG).

La fiche technique

Statistiques

  • 10e match de l’Équipe de France de l’année 2017 (7 victoires, 1 nul, 2 défaites).
  • 70e match de Didier Deschamps à la tête des Bleus depuis son entrée en fonction, le 9 juillet 2012. Bilan : 44 succès (record), 12 nuls, 14 défaites.
  • 50e sélection de Laurent Koscielny (1re le 11-11-2011, France-États-Unis, 1-0).
  • 29e but tricolore d’Olivier Giroud qui dépasse Youri Djorkaeff (28) et talonne Just Fontaine et Jean-Pierre Papin (30).
  • 18e but international d’Antoine Griezmann.
  • 1re sélection pour Steven Nzonzi et Benjamin Pavard.
  • 5e opposition franco-galloise depuis la première en 1933 (3 succès, 1 nul, 1 défaite, 11 bp, 4 bc).
  • 92e rencontre des Tricolores au Stade de France (59 victoires, 19 nuls, 14 défaites).