Assemblée fédérale : les principaux points

Assemblée fédérale : les principaux points

Assemblée FFF

samedi 8 décembre 2018 - 13:10 -

L'Assemblée d'hiver de la Fédération s'est tenue samedi matin à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Voici les principaux temps forts de cette réunion.

Cette Assemblée de fin d'année, présidée par Noël Le Graët, s'est ouverte en présence de Gianni Infantino, président de la FIFA, présent à Paris à l'occasion du tirage au sort de la Coupe du monde fémlinine de la FIFA, France 2019 (samedi, 18h00). Il a "félicité le football français pour son titre de champion du monde" et l'a "remercié pour le travail accompli en faveur du football". 

Les comptes 2017-2018 validés

Les représentants du football, amateur et professionnel, ont approuvé les comptes 2017-2018 de la Fédération avec 93,54 % des voix. Lors de cet exercice, les produits se sont élevés à 236,5 M€ (pour 235,7 M€ de charges), dont 74 % (174 M€) proviennent des produits commerciaux (partenariats, droits TV, billetterie). Le résultat net positif s'est établi à 800 000 euros, comme en 2016-2017. 

90 M€ en faveur du football amateur en 2018-2019

Lionel Boland, trésorier de la FFF, a souligné la nouvelle progression en 2017-2018 des aides consacrées à l’action en faveur du football amateur qui se sont élevées à 79,5 M€ (aides aux ligues, districts et clubs, dotations Coupe de France, actions de développement), soit 34 % des recettes de la FFF. "Ces aides approcheront les 90 M€ en 2018-2019", a-t-il indiqué.

Élection au Comité éxécutif

L'Assemblée a procédé à l'élection d'un membre du Comité exécutif de la FFF. Marie Barsacq, membre du Comité Paris 2024, a été élue au Comex avec 83,26 % des voix. Elle succède à Pauline Gamerre, élue le 18 mars 2017, démissionnaire

Opération spéciale "clubs"

Dans le cadre de son plan Ambition 2020 et grâce aux retombées du titre de champion du monde 2018, la FFF met en œuvre une opération spéciale pour les clubs amateurs. Une dotation de 10 M€ bénéficiera à 10 000 clubs amateurs autour de deux volets, la formation et le matériel (textiles, ballons, matériel technique). Ce soutien exceptionnel s'adresse aux clubs de moins de 100 licenciés (avec une offre spécifique pour le futsal) et aux clubs possédant une école de football (masculine, féminine).

Avec les sélectionneurs

Didier Deschamps et Corinne Diacre, les deux sélectionneurs nationaux, ont suivi et sont intervenus au cours de cette Assemblée. La responsable de l'Équipe de France féminine a notamment appelé le football français à soutenir les Bleues dans la perspective de la Coupe du monde féminine de la FIFA, France 2019 (du 7 juin au 7 juillet). "L'Équipe de France féminine a vraiment besoin de vous sentir derrière elle", a insisté Corinne Diacre.

2,07 millions de licenciés 

La FFF compte actuellement 2,07 millions de licenciés. Ses effectifs - pratiquants, éducateurs, dirigeants, arbitres - se sont accrus de 39 300 licenciés entre 2017 et 2018. Le nombre de féminines s'établit à 169 000 (+16 400). 

Noël Le Graët : "Soutenir l'arbitrage"

En clôture de l'Assemblée, Noël Le Graët a souligné "l'année exceptionnelle" du football français marquée par le succès des Bleus à la Coupe du monde. Il a salué "le travail des ligues, des districts et des clubs sur le terrain" et "la force de l'organisation decentralisée" de la FFF.
Le président de la Fédération s'est réjoui du "bon bilan de la FFF", mais a regretté la baisse des effectifs d'arbitres, indiquant que "l'année n’a pas été la meilleure pour l’arbitrage". Noël Le Graët  a noté "une dérive et une escalade dans les mots et quelques gestes inadmissibles. C’est presque la seule chose qui reste à améliorer dans notre football. Le nombre d’arbitres est en baisse. Je peux le comprendre. L’attitude de certains joueurs n’encourage pas les jeunes à se lancer dans ce loisir. On a besoin de davantage de correction. On va prendre ce problème très en main pour soutenir l'arbitrage".