Les belles victoires des Bleues

Les belles victoires des Bleues

Web_Intro_000_1HG839.jpg

dimanche 30 juin 2019 - 14:30 -

Malgré l'élimination en quarts de finale de la Coupe du monde, le bilan des Tricolores présente de nombreux aspects très positifs.  

L'aventure de l'Équipe de France féminine dans la Coupe du monde 2019 s'est donc arrêtée en quarts de finale, au soir d'une défaite (1-2) contre les États-Unis, champions du monde en titre et leaders du classement de la FIFA.

Au-delà de la déception suscitée par cette élimination, le Mondial des Bleues a donné lieu à de très belles satisfactions, notamment populaires, qui vont enrichir l'héritage en faveur de la pratique féminine et de la mixité en France. "A défaut d'avoir gagné la coupe, on a au moins gagné le cœur des Français, a souligné Amandine Henry, la capitaine. Ça, on ne l'oubliera pas, on les remercie du fond du cœur."

Les Bleues à guichets fermés

La France a joué ses cinq matches à guichets fermés, pour un total de 177 960 spectateurs (soit une moyenne de 35 500). Le record d'affluence pour une rencontre des Tricolores (ancien record : 24 835 spectateurs) a été pulvérisé à deux reprises : pour le match d'ouverture contre la Corée du Sud, au Parc des Princes (45 261) puis pour le quart de finale contre les États-Unis (45 595, photo ci-dessous) dans ce même stade. 

Les tops des Bleues

Championnes de l'audimat

À la télévision aussi, les joueuses de Corinne Diacre ont mobilisé l'Hexagone. 12 millions de Français ont regardé sur TF1 et Canal + le 8e de finale contre le Brésil (2-1 ap.prol.), le 23 juin. TF1 a réalisé sa meilleure audience de l'année avec 10,71 millions de téléspectateurs (50,7 % de part d'audience) en moyenne pour France-USA (pour un total de 11,8 millions avec Canal +). Aux États-Unis, 6,3 millions de personnes ont aussi suivi ce match sur la chaîne Fox, record d'audience pour un match de Coupe du monde féminine outre-Atlantique. 

Direct et prime-time

Les Bleues ont occupé comme jamais la scène médiatique. Dès le 2 mai, la liste des vingt-trois joueuses retenues pour le Mondial a été revélée en direct au JT de 20h00 de TF1 par Corinne Diacre (photo ci-dessous). Puis leurs cinq matches ont été retransmis en prime-time à la fois par TF1 et par Canal +. Sans compter les multiples reportages, émissions et interwieves dont elles ont été l'objet. 

3 millions de vues sur YouTube

Du 8 mai (date du début de la préparation) au 28 juin, les 72 vidéos consacrées aux Bleues (entraînements, déplacements, conférences de presse, portraits de joueuses...) par la FFF et postées sur YouTube ont été vues 2,95 millions de fois. 

Vers les 200 000 licenciées

Même inachevée, l'épopée des Bleues aura sûrement fait naître des vocations chez les jeunes filles qui l'ont suivie. Nombre d'entre elles sont attendues demain dans les clubs pour venir rejoindre les 143 085 joueuses déjà recensées par la FFF et rapprocher ainsi les effectifs globaux (pratiquantes, éducatrices, dirigeantes, arbitres) de la barre des 200 000 licenciées (184 037 à ce jour) visée par la Fédération dans le cadre du plan Ambition 2020. 

L'Équipe de France féminine se tourne désormais vers un nouvel objectif, avec l'UEFA Euro 2021 organisé en Angleterre. Les éliminatoires, qui débutent cet automne, l'opposeront à l'Autriche, le Kazakhstan, la Macédoine du Nord et la Serbie, dans le groupe G.  

Euro 2021 : le calendrier

Les Bleues évolueront dans le groupe G des éliminatoires de l'Euro 2021. Huit matches sont à leur programme : 

  • Mardi 8 octobre 2019 : Kazakhstan-France
  • Samedi 9 novembre 2019 : France-Serbie
  • Vendredi 10 avril 2020 : France-Macédoine du Nord
  • Mardi 14 avril 2020 : Autriche-France
  • Vendredi 5 juin 2020 : France-Autriche
  • Mardi 9 juin 2020 : France-Kazakhstan
  • Vendredi 18 septembre 2020 : Serbie-France
  • Mardi 22 septembre 2020 : Macédoine du Nord-France

À l'issue de la phase qualificative, les neuf vainqueurs de groupe obtiendront leur billet pour le tournoi final, ainsi que les trois meilleures équipes classées deuxièmes. Les six autres deuxièmes disputeront des barrages aller-retour (19 et 27 octobre 2020). Quinze pays rejoindront ainsi l'Angleterre, hôte de cet Euro 2021. Les matches auront lieu à Brighton & Hoves, Londres, Manchester, Milton Keynes, Rotherham, Sheffield et Southampton, en juillet 2021. 

Le tirage au sort