L’ASC Chanac premier de cordée

L’ASC Chanac premier de cordée

Web main_118232292_729273571256997_1187724865668157278_n.jpg

samedi 22 août 2020 - 16:10 -

Jérôme Souton, président de l’ASC Chanac, première équipe de métropole qualifiée pour le 2e tour de la 104e Coupe de France en battant hier le FC Montrodat (4-2), raconte son vécu de l’épreuve.

Présentez-nous l’ASC Chanac.
C’est un petit club de Lozère de 90 licenciés avec une seule équipe senior, une bande de copains issue de notre école de foot. Elle était au niveau Départemental 6 il y a deux ans et, cette saison, elle dispute le championnat de D4 Aveyron-Lozère comme le FC Montrodat, notre adversaire d’hier.

Que représente la Coupe de France pour votre club ?
C’est un rêve très lointain, comme l’est le Stade de France depuis chez nous [rires]. On la joue pour disputer des matches sympas contre des équipes différentes, d’un plus haut niveau que le nôtre et que l’on ne rencontre normalement jamais. Dimanche prochain pour le deuxième tour, on recevra l’USS Aigues-Mortes (R1, District Gard-Lozère), que l’on n’aurait jamais croisée sans la Coupe. On y va pour passer un ou deux tours, trois éventuellement, ce qui serait le meilleur parcours du club. J’ai demandé au coach si cela valait le coup de s'inscrire, mais les joueurs y étaient favorables. Ils avaient envie de rencontrer d’autres équipes et on s’y est mis, avec succès pour l’instant.

En parallèle, comment gérez-vous la situation due au Covid-19 ?
Ce n’est pas très simple. À notre niveau, il n’y a pas une grande fréquentation au bord du terrain, de vingt à cinquante personnes en général. Il y en avait une centaine hier. Il faisait beau et le match était en soirée, mais je ne pense pas que l’on a pris de gros risques. On lit tout ce que l’on reçoit de la 3F, de la Ligue d’Occitanie et du district mais on a la sensation que certains ne veulent pas forcément adopter les gestes "barrière". Ce n’est pas si dur à mettre en œuvre, mais un peu plus à faire respecter.

Les résultats     Le calendrier     Le palmarès

Le match vu par le FC Montrodat

"Dès le début du match, Justin Estevenon décalera Julien Clavel qui trompera le gardien d’une frappe croisée. Égalisation de Chanac sur une jolie frappe à l’entrée de la surface, qui vient se loger dans le petit filet. Après la mi-temps, Loïck Verroul profitera d’une erreur de la défense adverse pour porter le score à 2-1. Dans les vingt dernières minutes, Chanac prendra le dessus physiquement et marquera trois buts coup sur coup. Défaite 4-2 frustrante sur certains faits de jeu en fin de match qui auraient pu basculer en notre faveur. Chanac aura su proposer plus de jeu que nous sur l’ensemble de la rencontre. Merci à Chanac pour leur accueil et bonne continuation à eux dans cette compétition".


Photo FC Montrodat

ASC Chanac-FC Montrodat : 4-2 (Younes Moppert 35e, Ludovic Nogaret 75e, Loïc Portalier 80e, Damien Brun 90e pour Chanac ; Julien Clavel 25e, Loïck Verroul 60e pour Montrodat).