National

"Le Sporting, c'est le grand nom du football corse"

dimanche 17 janvier 2021 - 09:30 - Vincent Orsini
FC Bastia Borgo

Avant d'affronter leur voisin du SC Bastia lundi (18h45), les dirigeants du FC Bastia-Borgo (Joseph Antoine Orsini, Antoine Emmanuelli et Jean-Paul Dominici) se sont livrés sur la rencontre, la progression de leur club ainsi que leurs ambitions.

Un derby face au SC Bastia, cela doit forcément avoir un charme particulier.
C’est un plaisir de disputer ce genre de rencontres. Affronter le Sporting, c’est faire face à une institution, le grand nom du football corse. Qui n’a pas été sur l’Île un jour supporter du SCB ? Après, on va y aller pour jouer crânement notre chance et tenter de prendre les trois points, même s’ils sont en tête du championnat et l’un des favoris pour le titre. Le SC Bastia est sur une autre trajectoire que la nôtre et vise la montée à court terme. On les respecte en tant qu’institution mais le jour du match on y va pour gagner. Ce sera difficile mais ce sont nos ambitions. 

Comment avez-vous construit votre effectif cette saison ? 
Nous avons des cadres qui nous apportent leur calme et leur expérience, et autour on construit avec des garçons aux profils différents, notamment des jeunes joueurs prometteurs (Wilson Isidor, Théo Barbet, Isaak Umbdenstock) qui ont envie de se servir de cette opportunité comme tremplin. Tous nos joueurs profitent des installations importantes mises à notre disposition par la municipalité de Borgo, ce qui nous a notamment permis d’organiser les finales du championnat de France U19, une réussite. À nous d’en tirer le maximum. 

13,47
La distance, en kilomètres, qui sépare le Stade Armand-Cesari du SCB du Complexe Sportif de Borgo. Le CA Bastia, ancêtre du FC Bastia-Borgo, y a souvent évolué, notamment pendant la saison 2013-2014 de Ligue 2.
1905
Fondé en 1905, le Sporting Club de Bastia est le doyen des clubs de football de l’Île de Beauté.
2017
Le FC Bastia-Borgo est bien plus récent puisqu’il a vu le jour en 2017, des suites de la fusion de deux clubs historiques du football insulaire, le CA Bastia (fondé en 1920) et le Borgo FC (né en 1918).
11
Le nombre de points qui séparent les deux équipes au classement. En cas de succès, le Sporting reprendrait la tête du championnat, tandis qu'une victoire du FC Bastia-Borgo lui permettrait de revenir à hauteur d'Orléans, septième. 

C'est la deuxième année du FC Bastia-Borgo en National. Que retenez vous de la saison dernière ?
Notre première saison a été interrompue par le COVID comme tout le monde le sait. Avant cela nous n’avions jamais occupé les positions de relégable et étions dans nos projections, à savoir assurer le maintien. Cette année nous repartons dans les mêmes conditions, avec les mêmes objectifs. On connaît ce championnat : si on enchaîne trois victoires on joue soudainement la montée, et avec trois défaites de rang on se bat finalement pour éviter la relégation. Il ne faut pas regarder le tableau et suivre la ligne de conduite fixée au début de l’exercice. 

Quel est l'objectif du FC Bastia-Borgo? Pérenniser le club en National ou viser la montée à court/moyen terme ? 
Le premier objectif reste le maintien, en pérennisant le club de manière à ce qu’il finisse dans la première partie du classement régulièrement, tout en conservant notre méthode et notre identité. Et on ne sait jamais : si demain nous avons l’occasion de monter et de connaître la Ligue 2, on ne va pas s’en priver. On s’y prépare et on se donne les moyens de faire face à cette éventualité.   

"Un match à la saveur particulière"

Interrogé en conférence de presse, le coach du SC Bastia Mathieu Chabert s'est exprimé sur le match de lundi soir. " Quand on joue ce type de rencontre, il faut exclure le classement des deux équipes. Et encore plus dans notre championnat, en témoigne la belle performance du FCBB la semaine dernière contre le Red Star. Un derby c’est un match à la saveur particulière, mais le fait que l’on joue dans un stade vide enlève un peu de charme à cette rencontre. Mais on doit faire avec. Le plus important est de rester concentré sur nos forces pour mettre en difficulté Borgo". 

À lire : QRM relève la tête, statu quo derrière

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo PMU logo Volkswagen logo