COUPE DE FRANCE FÉMININE

16es : les favoris au rendez-vous sauf Montpellier

dimanche 31 janvier 2021 - 17:20 - Philippe MAYEN
D1 Arkema

Hormis Montpellier, les têtes d'affiche de D1 Arkema ont réussi leur entrée en Coupe de France féminine en gravissant la marche des 16es de finale ce week-end.

Le Paris SG, l'Olympique Lyonnais et les Girondins de Bordeaux qualifiés : les favoris de la Coupe de France féminine ont répondu présents pour leurs débuts dans la compétition à l'occasion des 16es de finale disputés vendredi, samedi et dimanche.

Les trois équipes de tête de D1 Arkema ont décroché sans frémir leur billet pour les 8es de finale, tout comme l'En Avant Guingamp et le Dijon FCO. 

Une exception à la règle toutefois dans ce tour réservé aux seuls clubs de l'élite féminine (selon le nouveau format de la compétition mis en place cette saison en raison de la crise sanitaire), l'élimination du Montpellier HSC par le GPSO Issy-les-Moulineaux (2-1), dimanche. 

LES MATCHES

L'OL premier de cordée
L’Olympique Lyonnais, tenant du trophée, avait donné l’exemple vendredi après-midi en s’imposant sur les terres du Stade de Reims (5-0), avec notamment un triplé de l’Allemande Dzsenifer Marozsan.

Bordeaux à son aise
Les joueuses des Girondins de Bordeaux ont imité les Rhodaniennes en l’emportant à domicile sur un score identique devant Le Havre AC, mis KO en cinq minutes avant la mi-temps. Deux doublés de la Jamaïcaine Khadija Shaw (37e, 56e) et de la Néerlandaise Katja Snoeijs (39e, 42e, photo ci-dessus), et un cinquième but d’Ines Jaurena (75e) ont ainsi offert aux Bordelaises un billet pour les 8es de finale.

PSG, leader oblige
En bon leader (invaincu) du championnat, le Paris SG a dicté sa loi chez son voisin francilien du Fleury FC 91. Malgré une belle résistance, les Essonniennes ont cédé sur un penalty de l’Allemande Sara Däbritz (0-1, 30e) et une reprise de la Danoise Signe Bruun (0-2, 52e).

20
buts inscrits lors de ces six matches de 16es de finale
19
buts inscrits par Khadija Shaw (Bordeaux) cette saison (D1 et Coupe)
16
matches d'affilée sans défaite (dont 15 succès) du PSG cette saison, toutes compétitions confondues

Guingamp express
À Guingamp, l’En Avant a mis fin en quatorze minutes aux espoirs de l’ASJ Soyaux, Romane Munich (7e, contre son camp), Sarah Cambot (10e) et Alison Peniguel (14e) mettant rapidement les Bretonnes à l’abri du danger.

Dijon au suspense
La seule petite entorse à la logique (si l’on se réfère au classement de la D1 Arkema) et le seul véritable suspense sont venus de Bourgogne où le Dijon FCO s’est défait du Paris FC au terme de la séance des tirs au but (4-2). Les Parisiennes avaient pourtant pris les devants par la Finlandaise Linda Sällström (0-1, 28e) mais les Dijonnaises ont réagi grâce à la Nigériane Désiré Oparanozie (1-1, 67e).

La qualification du GPSO 92 Issy contre Montpellier

La joie des Dijonnaises, victorieuses du Paris FC (photo Dijon FCO).

Le format 2020-2021 de la Coupe de France féminine

Résultats

Vendredi 29 janvier :
Stade de Reims - Olympique Lyonnais : 0-5

Samedi 30 janvier :
Girondins de Bordeaux - Le Havre AC : 5-0
Dijon FCO - Paris FC : 1-1 (4 tirs au but à 2)
EA Guingamp - ASJ Soyaux Charente : 3-0
FC Fleury 91 - Paris Saint-Germain : 0-2

Dimanche 31 janvier :
GPSO 92 Issy - Montpellier HSC : 2-1

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo