Beach soccer

Claude Barrabé : « Aller en quarts de finale »

vendredi 4 juin 2021 - 13:22 - Richard LOYANT
Equipe de France beach soccer

Le sélectionneur de l’Équipe de France de beach soccer s’exprime après l’annonce des équipes qu’elle affrontera ce mois-ci en qualification au Mondial 2021.

La Suisse, tête de série, l’Azerbaïdjan et une équipe issue du tour préliminaire seront sur la route des Bleus dans la poule D des qualifications à la phase finale de la Coupe du monde de beach soccer de la FIFA, Russie 2021, programmée du 19 au 29 août. Pour y accéder, il leur faudra figurer parmi les deux premiers de ce groupe puis gagner en quarts de finale de ces éliminatoires de la zone Europe, qui auront lieu du 17 au 27 juin prochains à Nazaré (Portugal). Le sélectionneur national Claude Barrabé livre ses sentiments après le tirage au sort qui s’est déroulé le vendredi 4 juin, en visio-diffusion depuis Barcelone (Espagne).

LE GROUPE D

« Ce tirage est plus clément que celui du championnat d’Europe mais cela reste des équipes compétitives. Cela se jouera à des détails. La Suisse, c’est le très haut niveau, l’Azerbaïdjan est derrière nous au classement mais cela ne veut rien dire et l’équipe sortie du tour préliminaire sera forcément de qualité. Cela ouvre des perspectives pour aller en quarts de finale, il nous faudra au pire terminer deuxième mais si l’on peut finir premier, on ne va pas se gêner [rires] ».

LA SUISSE

« Je suis d’abord très content de retrouver mon très bon ami Angelo Schirinzi, l’entraîneur de cette formation. On les a joués trois fois la saison dernière en amical puis au championnat d’Europe et on a chaque fois perdu, mais c’était aussi avec une équipe tricolore en reconstruction. Cette année, on a un groupe plus homogène, avec sept nouveaux par rapport à l’année dernière, ce qui ouvre de nouveaux horizons. Nul n’est intouchable dans ce sport et je sais que l’on est capable de renverser les montagnes suisses [rires] ».

L’AZERBAÏDJAN

« On les connaît peu mais on les respecte comme l’on respecte la Suisse. On va visionner leurs matches pour mieux les connaître et voir comment fonctionne cette équipe. On ne l’a pas affrontée récemment [il coupe]… Les joueurs sont sur WhatsApp, je reçois plein de messages, c’est bien, cela prouve leur motivation. Pour en revenir à l’Azerbaïdjan, il faudra s’en méfier car elle n’est pas, comme nous, en Division A par hasard ».

L’OBJECTIF

« Il est évidemment de sortir de cette poule. Cela se jouera ensuite sur un match pour se qualifier au Mondial. Cela parait accessible sur le papier mais ce sera plus difficile sur le terrain. On va préparer tous les matches comme on le fait d’habitude, en étant très minutieux. On a Jean-Marie Aubry dans le staff, qui a été champion du monde en 2005 et connaît bien la pratique, y compris dans les moments difficiles. C’est bien de l’avoir avec nous. Avec son expérience, il sait trouver les mots à dire aux joueurs. Tous les détails vont compter pour atteindre cet objectif ».

Calendrier

- Lundi 21 juin : France-Azerbaïdjan (10h00, Nazaré, Portugal)
- Mardi 22 juin : France-adversaire issue de la phase préliminaire (10h00; Nazaré, Portugal)
- Mercredi 23 juin : Suisse-France (18h15, Nazaré, Portugal)

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Volkswagen logo