ÉQUIPE DE FRANCE ESPOIRS

Les Espoirs ont 70 ans

dimanche 22 mai 2022 - 10:03 - REDACTION
EQUIPE DE FRANCE ESPOIRS

22 mai 1952-22 mai 2022 : l'Équipe de France Espoirs (ou U21) fête ce dimanche ses 70 ans d'existence. Retour en quelques faits et chiffres sur l'histoire des Bleuets.

Elle a soixante-dix ans mais représente l'avenir. Ainsi pourrait se résumer l'histoire de l'Équipe de France Espoirs, partagée entre le long passé qui désormais est le sien, depuis sa création en 1952, et le futur, qu'elle a vocation à préparer. Son palmarès européen est certes mince (1 titre en 1988, 1 finale en 2002) mais combien de talents ou de champions en devenir a-t-elle révélés et propulsés vers le haut niveau ? D'abord ouverte aux joueurs âgés de moins de 23 ans puis de moins de 21 ans à partir de 1976, l'Équipe de France Espoirs incarne ainsi la jeunesse mais aussi la formation, dont elle marque l'aboutissement. Ces 70 ans sont aussi l'occasion de saluer les seize techniciens de histoire des Espoirs (notre visuel ci-dessus), d'Albert Batteux hier, à Sylvain Ripoll, aujourd'hui. Bon anniversaire aux Bleuets ! 

22 mai 1952, naissance de l’Équipe de France Espoirs

Le 22 mai 1952, au stade municipal du Havre, les premiers Espoirs français ont écrit les premières lignes de l’histoire de cette sélection en affrontant leurs homologues anglais, en amical (photo ci-dessous). Face à des joueurs déjà professionnels outre-Manche, les jeunes Tricolores ont impressionné en s’imposant 7-1.
Dirigés par un certain Albert Batteux, les Français, la plupart inconnus du grand public, ont marqué les esprits. Parmi eux, un joueur, nommé Raymond Kopa, s’est particulièrement distingué. Auteur du septième but, le jeune ailier su Stade de Reims fut élu homme du match et marqua les esprits, tout comme ses coéquipiers Piantoni ou Cesari.
« Nous aurons l’occasion de reparler de lui, quelle référence ! », soulignait le journaliste René Cotteaux dans le magazine France Football de l’époque. Ce premier succès pour l’histoire, démontra l’importance et l’utilité de cette nouvelle sélection, composée de jeunes talents amenés à intégrer l’Équipe de France.  

La première fiche technique
Le 22 mai 1952, au Havre
France Espoirs bat Angleterre Espoirs : 7-1
Buts : Curyl (6e), Césari (31e), Piantoni (39e, 75e) Gaulion (54e), Domingo (74e), Kopa (90e), pour la France.
France : François Remetter - Roger Colliot, Guy Poitevin, Robert Lemaître - René Domingo, René Gaulon - René Dereuddre, Roger Piantoni - Raymond Kopa, Georges Césari, Stanislas Curyl. Entr.aîneur : Albert Batteux

(Photo Archives FFF)

Seize sélectionneurs

Nommé en mai 2017, Sylvain Ripoll est actuellement le seizième sélectionneur des Espoirs. Il est en passe de qualifier les Bleuets pour une troisième phase finale de championnat d'Europe U21 d'affilée, après 2019 et 2021.  

 

La France et l’Euro Espoirs

Absente de la première édition en 1967, la France a ensuite participé à toutes les campagnes du Championnat d’Europe Espoirs. Avec des fortunes diverses.
Lors des huit premières éditions, les Tricolores ont terminé leur aventure dès les phases de poules à quatre reprises ou lors des quarts de finale. Il faut attendre 1988 pour voir la France de Marc Bourrier triompher dans l’épreuve, le seul titre conquis jusqu’à présent (photo et légende ci-dessous).
Les Bleuets n’atteindront ensuite qu’une seule finale, en 2002, perdue aux tirs au but face à la République tchèque, à Bâle (Suisse), avec Raymond Domenech à leur tête. Ils échoueront également à quatre reprises en demi-finales (1994, 1996, 2006 et 2019).

Le titre de 1988
12 octobre 1988, au stade Léo-Lagrange de Besançon. Les Espoirs de Marc Bourrier (debout, à droite) fêtent le premier (et seul à ce jour) titre de champion d'Europe U21 du football tricolore. Grâce à un doublé de Franck Sauzée et un but de Franck Silvestre, ils viennent de battre la Grèce (3-0) après avoir obtenu un résultat nul (0-0) à l'aller à Athènes, le 25 mai. Sur leur route vers le trophée, les jeunes Français ont éliminé l'Italie en quarts de finale (2-1 et 2-2) et l'Angleterre (4-2 et 2-2 en demi-finales. (Photo Archives FFF)

Les champions d'Europe Espoirs 1988 : Claude Barrabé, Franck Mantaux, Bruno Martini - Jocelyn Angloma, Laurent Blanc, Jean-Luc Buisine, Jean-Luc Dogon, Christophe Galtier, Thierry Pauk, Bertrand Reuzeau, Alain Roche, Franck Silvestre - Pascal Despeyroux, Vincent Guérin, Franck Sauzée, Franck Passi - Eric Cantona, Eric Lada, Stéphane Paille, David Zitelli. Enrraîneur : Marc Bourrier. 

Les Espoirs à l'Euro depuis 1970

  • 1970-72 : éliminés en phase de poules
  • 1972-74 : éliminés en phase de poules
  • 1974-76 : éliminée en quarts de finale par l’URSS (2-1, 1-2 et 2 tab à 4)
  • 1976-78 : éliminés en phase de poules
  • 1978-80 : éliminés en phase de poules
  • 1980-82 : éliminés en quarts de finale par l’URSS (0-0, 2-4)
  • 1982-84 : éliminés en quarts de finale par l’Angleterre (1-6, 0-1)
  • 1984-86 : éliminés en quarts de finale par l’Espagne (1-3, 1-3)
  • 1986-88 : vainqueurs, victoire en finale contre la Grèce (0-0, 3-0)
  • 1988-90 : éliminés en phase de poules
  • 1990-92 : éliminés en phase de poules
  • 1992-94 : quatrième, défaite en demi-finale face à l’Italie 0-0 3 tab à 5)
  • 1994-96 : troisième, défaite en demi-finale face à l’Italie 0-1)
  • 1996-98 : éliminés en phase de poules
  • 1998-00 : éliminés en barrages par l’Italie (1-1, 1-2)
  • 2000-02 : finalistes, défaite en finale face à la république Tchèque (0-0, 1 tab à 3)
  • 2002-04 : éliminés en barrages par le Portugal (2-1, 1-2 1 tab à 4)
  • 2004-06 : éliminés en demi-finale par les Pays-Bas (2-3)
  • 2006-07 : éliminés en barrages par Israël (1-1, 0-1)
  • 2007-09 : éliminés en barrages par l’Allemagne (1-1, 0-1)
  • 2009-11 : éliminés en phase de poules
  • 2011-13 : éliminés en barrages par la Norvège (1-0, 3-5)
  • 2013-15 : éliminés en barrages par la Suède (2-0, 1-4)
  • 2015-17 : éliminés en phase de poules
  • 2017-19 : éliminés en demi-finale par l'Espagne (1-4)
  • 2019-21 : éliminés en quarts de finale par les Pays-Bas (1-2)

Bilan : 9 éliminations en phase de poules, 6 revers en barrages, 5 quarts de finale, 4 demi-finales, 1 fois finalistes (2002) et 1 fois vainqueurs (1988).

 

fédération française de football - FFF
Crédit Agricole logo EDF logo Nike logo Orange logo Uber Eats logo Volkswagen logo