Un outil d'aide et de mesure pour les Ligues et les Districts

vendredi 23 mai 2014 - 11:00 - Elisabeth Bougeard-Tournon

Depuis 2006, la Fédération Française de Football s'appuie sur les données de cet outil unique en Europe pour proposer des actions de prévention.

La FFF a développé une politique fédérale visant à lutter contre les violences et à promouvoir les valeurs du football. La création de l’observatoire de la violence, qui deviendra en 2008 l’observatoire des comportements, a permis de disposer d’un outil objectif et fiable permettant de recenser les actes de violences et d’incivilités sur et en dehors du terrain. 

L’observatoire des comportements est avant tout un outil informatique disponible sur Foot 2000 pour les centres de ressources. Cet outil doit être alimenté par les districts, les ligues et la FFF, en fonction du niveau de compétition de chacun. Les centres de ressources enregistre les matchs concernés par des incidents selon les items définis ( faits graves, hors faits de jeu).

Utilisation des données :

L’enregistrement des incidents n’est pas une finalité en soi, mais il permet des analyses objectives afin de mettre en place une politique locale cohérente. C’est un outil d’aide et de mesure des incidents par territoire et par niveau de compétition. Ainsi, une utilisation régulière de l’observatoire permet une identification :

  • des rencontres sensibles
  • des catégories les plus concernées par les incidents
  • des clubs les plus concernés par les incidents


Les données de l’observatoire permettent une évaluation fiable des actions en comparant les incidents enregistrés d’une saison à l’autre sur un même territoire.

Chaque fin de saison, un rapport complet au niveau national permet d’informer l’ensemble des centres de ressources mais également les partenaires institutionnels de la FFF (Ministères de l’Intérieur, des Sports, Pôle ressource national "sport, éducation, mixités et citoyenneté"). De plus, les données sont reprises annuellement par l’Observatoire National de la Délinquance dans le cadre de leur rapport. Elles font également l’objet d’une communication mensuelle auprès des partenaires institutionnels.

Les données de l'observatoire (chiffres au 30 juin 2013)

123 centres participants (Ligues et Districts)
670704 matchs couverts par l’observatoire
11463 matchs concernés par au moins un incident
Proportion des matchs concernés par les incidents : 1.7% contre 1.8% au 30 juin 2012
Télécharger le détail des statistiques