François : "Essayer six nouveaux joueurs"

François : "Essayer six nouveaux joueurs"

François : "Essayer six nouveaux joueurs"

mercredi 26 mars 2014 - 11:05 -

En Ligue de Bretagne, le Parc des Expositions de Rennes sera le théâtre aujourd'hui (17h00) et demain (18h15) de la reprise de la sélection nationale de Beach Soccer. Le sélectionneur Stéphane François (photo, beachsoccer.com) fait le point avant ces deux oppositions face aux Anglais, quelques mois après le retour des Bleus en Division A.

Stéphane, comment abordez-vous ces deux oppositions face à l’Angleterre ?
"C’est avant tout l’opportunité d’essayer six nouveaux joueurs. Nous avons la possibilité de les tester lors de ces deux matches amicaux. Nous sommes toujours dans la formation d’un groupe ; tout le monde aura sa chance. Depuis lundi, nous avons pris part à quatre séances, mais nous pouvons nous entraîner régulièrement depuis le 13 février. La préparation a donc pu débuter assez tôt et j’ai hâte de débuter le premier match."

Quels repères avez-vous sur cette équipe anglaise ?
"Nous avons croisé plusieurs fois la route de cette équipe, notamment l’an passé en amical à Valence. Aujourd’hui et demain, les Anglais aussi vont essayer lors de ces deux oppositions de nouveaux joueurs. C’est un adversaire dont la caractéristique majeure est  l’engagement physique."



Les noms de deux anciens professionnels de football à onze retiennent l’attention…
"Yannick Fischer (photo AFP ci-dessus, à droite), j'ai pu le juger lors de matches de Beach Soccer car cela fait plusieurs années qu’il s’y est mis. A l’inverse, pour Ronan Le Crom (photo, AFP ci-dessous), ce sera son premier match. Nous avons essayé sept gardiens de but l’an passé et nous avons du mal à trouver un joueur qui s’impose à ce poste. Ronan va apporter son expérience et cela ne peut être que positif pour le jeune Salim Ben Bouana."



En quoi ce poste de gardien de but est-il si important ?
"Pour prendre une image du football américain, c’est un peu le quaterback du Beach Soccer. Il a le rôle le plus important de l’équipe : c’est lui qui impose le rythme, c’est notre meneur de jeu. Il y a également beaucoup de jeu au pied ; le gardien est donc très sollicité et l’aspect physique est donc très important."

C’est une année très dense qui commence aujourd’hui…
"En effet, après ces deux premiers matches face aux Anglais, nous disputerons deux rencontres amicales en avril à Balaruc, en Ligue de Languedoc-Roussillon, puis deux autres en Hongrie, en mai. Nous enchaînerons avec une étape de l’Euro les 20, 21 et 22 juin, avant la phase finale mi-août. Puis, du 4 au 14 septembre auront lieu en Italie les éliminatoires du Mondial programmé au Portugal."