"Il faut avoir le cœur bien accroché !"

"Il faut avoir le cœur bien accroché !"

"Il faut avoir le cœur bien accroché !"

mardi 8 décembre 2015 - 16:00 -

La rencontre remportée (4-4, 10 tab 9) par le Balma SC (HL) face à Albi (PL) en Coupe Gambardella-Crédit Agricole fut peut-être la plus folle du 1er tour fédéral. Récit, en compagnie du coach victorieux Ahmed Slamnia.

Ces 90 minutes furent riches en rebondissements. Après avoir mené 4-0, vous encaissez quatre buts en deuxième période…
"Lorsque les joueurs sont entrés sur le terrain, ils étaient déterminés à l’emporter. Ils ont livré une première mi-temps très aboutie, avec du contenu, en faisant preuve d’une grande efficacité comme le montrent bien les quatre buts inscrits. Le score aurait pu être encore plus lourd. Nous n’avions pas du tout été inquiétés. Et puis à la mi-temps j’ai pressenti que les joueurs allaient se relâcher… Au retour des vestiaires, les adversaires ont affiché une énergie décuplée. Ils ont marqué dès l’entame, ce que je craignais. Ils ont finalement égalisé à cinq minutes de la fin du temps réglementaire. J’avoue que je n’ai toujours pas compris ce qui s’était passé, mais il faut rendre hommage à Albi qui a livré une très bonne prestation en seconde période !"

Comment avez-vous remobilisé l’équipe avant la séance des tirs au but ?

"Il fallait que tout le monde reste lucide malgré les efforts fournis et la déception, logique à l’issue d’un tel match. J’ai la chance de pouvoir m’appuyer sur un capitaine très impliqué dans son rôle, qui sait remonter le moral des troupes dans les moments difficiles. Je suis très peu intervenu, j’ai préféré le laisser s'adresser aux joueurs. Tout le monde a tiré au but, gardien compris. C’est d’ailleurs lui qui marque le but décisif, après avoir stoppé la frappe du portier adverse. Durant le jeu, je n’ai jamais pensé que l’on pouvait perdre ce match. Ce fut autre chose lors de la séance de tirs au but. Tout le monde peut s’imposer dans cet exercice. Il faut avoir le cœur bien accroché dans ce genre de moments, mais c’est ce qui fait le charme de la Coupe."

Quel est l’objectif pour le suite de la compétition ?
"Nous avons déjà vécu une belle aventure la saison passée dans l’épreuve, le club ayant atteint les 16èmes de finale face à l’Olympique de Marseille. Nous nous étions inclinés 2-1, avec les honneurs. Aujourd’hui c’est une autre génération de joueurs. Ce fut un peu compliqué en début de saison, mais nous commençons à bien revenir. Pour la suite… Que nous affrontions une grosse cylindrée ou que nous ayons l’opportunité de jouer un tour de plus, ça ne sera que du bonus. Les garçons parlent de ça sans arrêt. Lors des matches de coupe, je constate un surcroît de motivation. Pour certains garçons, cette édition sera la dernière qu’ils disputeront étant donné leur âge. Il ne faut pas qu’ils aient de regrets."

Le résumé vidéo du match :