4e match en Outre-mer depuis 2011

4e match en Outre-mer depuis 2011

4e match Outremer depuis 2011

jeudi 19 janvier 2017 - 12:25 -

En tournée à La Réunion, l’Equipe de France féminine évolue pour la quatrième fois en cinq ans dans un territoire d’Outre-mer.

Lever matinal pour les Tricolores, qui ont pris leur petit déjeuner dès 7h00 afin de s'entraîner dans une relative fraîcheur dès 8h30 (5h30 en Métropole). Les joueuses d’Olivier Echouafni ont ainsi effectué leur deuxième entraînement sur le terrain de Saint-Paul avant de retrouver comme la veille leur public réunionnais. Une nouvelle séance est programmée à 17h30.

Ce n’est pas la première fois que l’Equipe de France féminine se rend sur ce rivage de l'Océan Indien. Actuellement entraîneur adjointe, Peggy Provost (photo, ci-dessus) avait été retenue, avec Laura Georges et Camille Abily, pour la tournée organisée en février 2002 sur les mêmes sites. A quelques mois de la fin des éliminatoires du Mondial 2003 aux Etats-Unis, le groupe d’Elisabeth Loisel n’avait disputé qu’une opposition face à une sélection locale (8-0).



France-Afrique du Sud constituera le premier match officiel des Féminines à La Réunion. Elles sont nombreuses dans le groupe à avoir joué les trois autres rencontres organisées en Outre-mer depuis 2011. Deux de ces rendez-vous ont eu lieu dans le cadre de la tournée aux Antilles planifiée quelques mois après la demi-finale du Mondial allemand :

- Le 16 novembre 2011, les spectateurs guadeloupéens de Pointe-à-Pître (stade René-Serge Nagaboth) assistent à la victoire des joueuses de Bruno Bini face à l’Uruguay (8-0).



- Le 20 novembre 2011, Wendie Renard (photo, ci-dessus) conclut un nouveau festival offensif face au Mexique (5-0) devant son public de Fort-de-France. La Martiniquaise inscrit ainsi, l’année de ses débuts avec les A, son premier but, au stade Pierre-Aliker.

- Le 11 juin 2014 enfin, le stade Edmar-Lama de Cayenne est le théâtre du match amical France-Brésil, précédant deux autres oppositions aux Etats-Unis. En Guyane, les joueuses de Philippe Bergerôo quittent la formation auriverde sur un score vierge.