Deux sur deux pour les Bleuets en Écosse

Deux sur deux pour les Bleuets en Écosse

Ecosse-France.jpg

samedi 7 octobre 2017 - 15:42 -

Deuxième match et deuxième victoire pour les U19 tricolores une nouvelle fois vainqueurs de l'Écosse, samedi à Édimbourg, en amical (1-0).

Semaine écossaise réussie pour l'Équipe de France U19. Les joueurs de Bernard Diomède ont remporté les deux rencontres amicales au programme face à leurs homologues locaux.

Samedi à Édimbourg, ils ont en effet confirmé le succès (1-0) obtenu mercredi dernier à Livingston, en l'emportant une seconde fois, sur un score identique (1-0). Cette nouvelle victoire récompense un match maîtrisé et nettement dominé, particulièrement en première période.

Malgré un horaire un peu inhabituel (coup d'envoi à 12h00), les Bleus ont rapidement pris l'ascendant sur leurs adversaires dans le jeu. Ils ont logiquement concrétisé leur emprise à la 25ème minute grâce à une reprise de la tête du défenseur montpelliérain Nicolas Cozza,à la réception d'un corner.

La supériorité des jeunes Français ne s'est pas démentie au retour des vestiaires, avec vingt nouvelles situations d'attaque. Mais en deux occasions, l'Écosse aurait pu revenir au score. Elles se sont heurtées à la vigilance du gardien troyen Yehvann Diouf, auteur de deux arrêts décisifs qui ont préservé le succès tricolore.

La France a donc bien préparé le premier tour des éliminatoires de l’Euro 2018, organisé du 8 au 14 novembre en Bosnie-Herzégovine. Elle affrontera successivement Andorre (le 8 novembre), le pays hôte (le 11 novembre) et la Géorgie (le 14 novembre).

La réaction du sélectionneur

À l'issue de cette seconde rencontre victorieuse, le sélectionneur des U19, Bernard Diomède, se montrait satisfait de la performance de ses joueurs: "Nous avions programmé un entraînement la veille à la même heure que la rencontre pour anticiper. Le très bon terrain a servi notre projet de jeu fait de ballons au sol. Nous sommes bien rentrés dans ce match sans laisser d'espoir aux Écossais dans le jeu tout au long de la première période. Nous marquons sur un corner, ce qui ne nous arrive pas souvent. Malgré les changements, l'équipe a gardé sa dynamique en seconde période, avec un bémol défensif puisque l'Écosse a pu frapper cinq fois. Notre gardien réalise deux arrêts extraordinaires. Nous avions l'objectif de ne pas concéder de but sur ces deux rencontres, c'est fait. Nos gardiens ont été décisifs. Mais au regard de notre nombre élevé d'occasions, on doit apprendre à être plus efficaces. Là, il faut passer un cap dans l'optique des rendez-vous européens."