Commotions Cérébrales - Conduite à tenir chez les amateurs et les professionnels

Commotions Cérébrales - Conduite à tenir chez les amateurs et les professionnels

182306_Amandine_Henry_-_France-Islande_Feminine_-_1er_tour_de_l_Euro_2017 - Copie.jpg

mardi 6 mars 2018 - 15:05 -

Reconnaître et appréhender la commotion cérébrale lorsqu'elle se présente sur le terrain chez les joueurs amateurs et professionnels.

La pratique du football est à l'origine de nombreux contacts répétés voire violents pouvant provoquer des chocs directs, indirects ou transmis à la tête. Ils se produisent en général avec les joueurs adverses, les joueurs de sa propre équipe ou éventuellement avec des équipements. On appelle cela une commotion cérébrale car le cerveau heurte la boîte crânienne (commotion signifiant « secousse violente » en latin).

Toute commotion cérébrale, ou suspicion, doit être prise au sérieux, la prise en charge doit être rapide et le suivi rigoureux. Des conduites à tenir ont été définies, afin de reconnaître et d'appréhender la commotion cérébrale chez les joueurs amateurs et professionnels lorsqu'elle se présente sur le terrain.

 

COMMOTIONS CÉRÉBRALES  ET FOOTBALL AMATEUR

 

COMMOTIONS CÉRÉBRALES  ET FOOTBALL PROFESSIONNEL