Diacre : "Une rencontre, beaucoup d’enjeu"

Diacre : "Une rencontre, beaucoup d’enjeu"

Web_216458_Corinne_Diacre_annonce_la_liste_des_joueuses_selectionnees_pour_les_matchs_d_avril_2019.jpg

jeudi 31 octobre 2019 - 15:10 -

La sélectionneure de l’Équipe de France Féminine a dévoilé ce jeudi au siège de la FFF, la liste des vingt-trois joueuses retenues pour le match qualificatif à l’UEFA Euro 2021 face à la Serbie le 9 novembre à Bordeaux. Ce qu’il faut retenir de sa conférence de presse.

LE GROUPE RETENU ?

"Henry, un retour logique"

"Amandine Henry était absente du précédent rassemblement pour cause de blessure. Aujourd’hui, elle est de nouveau apte et son retour est tout à fait logique. Quant à Marie-Antoinette Katoto, elle a été performante avec son club. Elle marque des buts et doit continuer ainsi. J’attends beaucoup d’elle. Viviane Asseyi fait partie du groupe depuis un moment, il n’y avait pas d’interrogation à avoir concernant sa présence dans la liste. Eve Perisset revient alors que Julie Debever, quant à elle, est touchée au ménisque. Lors de ce rassemblement, il n’y a qu’une seule rencontre. C’est un choix de mon staff car on sait que le mois de novembre est compliqué pour les joueuses qui enchaînent les matches. Une rencontre est amplement suffisante. D’autant plus qu’il s’agit d’une rencontre officielle avec beaucoup d’enjeu. C’est aussi bien pour nos clubs."

L’APRÈS COUPE DU MONDE ?

"On s’est fixé de nouveaux objectifs"

"L’après Coupe du Monde a été difficile à digérer. C’était à la hauteur de l’événement. On a mis du temps à accepter l’élimination en quarts de finale. Mais il faut savoir rebondir rapidement, au risque de vite sombrer. On a fait deux matches probants en octobre (4-0 face à l’Islande en amical puis 3-0 au Kazakhstan pour le début des qualifications à l’UEFA Euro 2021), on doit continuer. Même si c’est difficile pour les organismes, je ne vais pas les ménager la semaine prochaine. On travaille ensemble avec le staff depuis deux ans pour mettre en place une équipe compétitive. On s’est fixé de nouveaux objectifs et on espère les atteindre."

LES QUALIFICATIONS À L’EURO 2021

"Au Kazakhstan, le piège évité"

Au Kazakhstan, on a réussi à se sortir d’un piège même si on n’a pas inscrit ce premier but aussi vite que je l’aurais souhaité. Malgré tout, on a fait courir l’adversaire et on est parvenu à ouvrir le score en début de seconde période. On va travailler la semaine prochaine pour contrer un bloc défensif, bas et dense. Mais rien ne nous assure que la Serbie jouera comme cela, ce n’était pas le cas par exemple sur les trois matches qu’on a observés."

LE SOMMER BIENTÔT À HAUTEUR DE PICHON ?

"J’espère qu’elle battra le record le 9 novembre"

"Les deux joueuses n’ont pas le même profil. Marinette Pichon a évolué dans un contexte où l’Équipe de France disputait moins de matches qu’à l’heure actuelle. C’était une équipe aussi moins médiatisée, moins exposée. Mais j’espère vraiment qu’Eugénie batte ce record dès le 9 novembre, cela signifiera qu’elle a marqué au moins deux buts et cela nous donne plus de chance de remporter le match !"

La tournée des clubs, "des rencontres conviviales"

"Cette année, nos objectifs sont différents. On avait déjà visité la plupart des installations de D1 Arkema, sauf pour les deux clubs qui sont montés. Cette fois, on est allé les voir avec mon staff en dehors des matches et on a surtout profité de ce moment privilégié pour discuter avec nos homologues. On a évoqué leurs joueuses, les jeunes mais aussi les internationales A. Ces rencontres étaient très informelles mais conviviales."