Un stage élite à l'accent sud-coréen

Un stage élite à l'accent sud-coréen

Arbitre sud-coréens CNF

vendredi 24 janvier 2020 - 17:25 -

Deux arbitres internationaux sud-coréens ont participé du 14 au 17 janvier au CNF Clairefontaine au stage des arbitres Élite de la FFF.

Pour leur huitième rassemblement de la saison, du mardi 14 au vendredi 17 janvier dernier au CNF Clairefontaine, les arbitres Élite français ont accueilli deux arbitres internationaux sud-coréens, conviés à participer à ce stage dans le cadre des échanges entre la Fédération et la KFA (Korea Football Association), son homologue sud-coréenne, et de la politique internationale de la FFF.

Cette invitation faisait suite à la visite effectuée du 17 au 20 décembre dernier à Séoul par Pascal Garibian (directeur technique de l'arbitrage) et Alain Sars (DTA adjoint en charge du secteur amateur), à l'occasion de la conférence de fin de saison de la KFA qui a réuni 200 arbitres et observateurs sud-coréens.

Pendant trois jours, Daeyong Kim (arbitre international depuis 2012) et Woosung Kim (international depuis 2016) se sont donc mêlés à leurs collègues français avec, pour référents et interprètes, Clément Turpin (photo ci-dessous) et Benoît Millot. "Le premier objectif était de bien les intégrer, explique Pascal Garibian, pour qu'ils puissent profiter pleinement du stage. Le bilan est très positif. Ils se sont montrés très attentifs et impliqués, et ont beaucoup échangé avec nos arbitres. La FFF souhaite partager son savoir-faire tout en étant ouverte sur l'extérieur."

"Daeyong et Woosung ont pris part à tous les ateliers inscrits au programme, les séances athlétiques, techniques, et les causeries, indique Stéphane Lannoy, DTA-adjoint en charge du secteur international et de l'assistance vidéo. Un volet a été consacré à la VAR, utilisée depuis la saison dernière dans le championnat sud-coréen. Il était intéressant d'avoir leur retour d'expérience, leur perception. Cela a été très enrichissant pour tout le monde, nos collègues sud-coréens nous ont apporté un petit vent de fraîcheur très sympathique. Il y a forcément des bonnes pratiques à prendre de partout."

 

Lire aussi : visite d'une délégation sud-coréenne à la FFF