Corinne Diacre : "Injecter quelques jeunes"

Corinne Diacre : "Injecter quelques jeunes"

Web_216458_Corinne_Diacre_annonce_la_liste_des_joueuses_selectionnees_pour_les_matchs_d_avril_2019.jpg

jeudi 15 octobre 2020 - 12:00 -

Corinne Diacre, la sélectionneure des Bleues, a dévoilé la liste des joueuses retenues pour la réception de la Macédoine du Nord (le 23 octobre) puis le déplacement en Autriche (le 27 octobre), comptant pour les qualifications à l’UEFA Euro 2022.

L’ABSENCE D’AMANDINE HENRY ?
"Je l’ai appelée pour lui dire"

« C’est une raison sportive. Je l’ai appelée hier pour lui dire que je ne la prenais pas dans le groupe pour ce stage-là afin de lui laisser le temps de revenir à son meilleur niveau. Vous connaissez Amandine, c’est une compétitrice. L’annonce ne lui a pas fait plaisir – et je n’attendais pas ça de sa part – mais elle l’a entendue. La décision n’a pas été facile à prendre, c’est une cadre du groupe, c’est même la capitaine de cette équipe. C’est une décision à un instant T. Il n’y a rien à interpréter. À chaque rassemblement, il y a des mouvements, c’est le propre d’une sélection avec de nouvelles joueuses et des filles qui reviennent. »

CELLE D’ÈVE PERISSET ?
"Elle est positive au COVID-19"

"Eve est positive au COVID-19. Nous avons reçu les résultats de son test hier soir, elle doit suivre une période d’incubation et je ne peux pas prendre de risques même si elle est asymptomatique. A priori, ses coéquipières en club - Julie Thibaut et Estelle Cascarino – sont, elles négatives."

LA PREMIÈRE CONVOCATION D’ORIANE JEAN-FRANCOIS ?
"Une joueuse prometteuse"

"Même si Gilles Eyquem prépare la Coupe du monde féminine U20, c’est bien de commencer à injecter quelques jeunes joueuses. On l’a vu lors du dernier rassemblement avec Melvine Malard qui a réalisé un très bon stage. Elle n’a pas eu la chance de marquer mais a montré de belles choses. Oriane (19 ans, championne d’Europe U19 en 2019) est milieu de terrain, elle a du temps de jeu régulier au Paris FC, c’est une joueuse très prometteuse. Je remercie Gilles Eyquem de me la laisser à disposition. C’est bien pour ces joueuses-là de pouvoir goûter à l’Équipe de France."

L’EFFICACITÉ DE KADIDIATOU DIANI EN D1 ARKEMA ?
"Bénéfique pour son club et l’Équipe de France"

"Elle réalise un très bon début de saison (*), on connaît bien Kadi. Elle avait fait une très bonne Coupe du monde. Elle redémarre bien le championnat. Je lui souhaite de continuer sur cette lancée. Ce sera bénéfique pour son club et pour l’Équipe de France."

(*) Elle a marqué 5 buts en 5 matches en D1 Arkema notamment et a reçu le premier trophée de joueuse du mois.

SA PROLONGATION JUSQU’EN 2022 ?
"Le président l’avait dit ouvertement"

"Le président l’avait dit très ouvertement au mois de juin. Je n’ai pas signé de contrat supplémentaire mais simplement un avenant lié au décalage calendaire de l’UEFA Euro 2021 en 2022. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous n’avons pas communiqué. Nos résultats sont bons, nous sommes encore en course pour les qualifications au championnat d’Europe. Les joueuses que je sélectionne répondent au plan de jeu donné. Sur le stage de septembre, même si le match contre la Serbie était un peu plus poussif, on a montré de belles choses après ne pas s’être vu pendant plusieurs mois. Contre la Macédoine, on a montré un autre visage. On a très bien vécu en septembre, on a apporté des modifications, on a continué à avancer. À partir du moment où les résultats sont là, l’adhésion terrain est là. Il n’y a pas que Corinne Diacre et le staff, les joueuses aussi apportent autre chose. Quand il y a plus d’échange, on est à même de trouver des solutions pour le bien du groupe."

LA CONFÉRENCE EN REPLAY :

La liste des Bleues

Le calendrier des Bleues        Les résultats

Guingamp et Vannes pour les Bleues en décembre

Après ses deux matches en octobre face à la Macédoine du Nord (le 23 à Orléans) puis en Autriche (le 27), l’Équipe de France féminine a encore deux matches programmés d’ici la fin d’année dans le cadre des qualifications à l’UEFA Euro 2022. La réception de l’Autriche le 27 novembre aura lieu à Guingamp (Stade du Roudourou) et celle du Kazakhstan, quatre jours plus tard, se tiendra à Vannes (Stade de la Rabine). Les Bleues de Corinne Diacre sont actuellement deuxièmes du groupe G (4 victoires en 4 matches, 18 buts marqués, 0 encaissé), à trois points de l’Autriche mais avec un match en moins.

Le classement du Groupe G

1. Autriche (5 matches), 15 points (+ 21)
2. France (4 matches), 12 points (+ 18)
3. Serbie (6 matches), 9 points (+ 7)
4. Macédoine du Nord (5 matches), 3 points (- 23)
5. Kazakhstan (5 matches), 0 point (- 23)