1919 | La fédération est née !

dimanche 19 août 2012 - 15:56 - Stéphane Lanoue

Deux ans après la Coupe de France, le football tricolore célèbre une nouvelle naissance : celle de la Fédération Française de Football Association.

Enfin. Le mot vient spontanément aux lèvres de ceux qui appelaient depuis de longs mois à l’unité du football français. Un premier pas avait été franchi en 1907 avec la création du Comité Français Interfédéral (CFI), affilié à la FIFA en 1908. Mais il n’avait pas suscité l’adhésion de tous – l’USFSA faisant encore chemin à part jusqu’en 1913 – ni apaisé toutes les tensions, et chacun y allait encore de ses propres compétitions, coupes et challenges.

Cette fois, tant sous la pression populaire que par la ferme volonté des partisans d’un football émancipé et uni, une fédération unique voit le jour au printemps 1919. Le 3 mars, le CFI vote d’abord à l’unanimité le principe d’une évolution statutaire qui le transforme en Fédération Française de Football Association le lundi 7 avril.
 
La FFFA voit ainsi le jour par 23 voix contre 1 (celle du représentant de l’USFSA). Le soir même, le bureau fédéral porte Jules Rimet au poste de président, Henri Delaunay devenant secrétaire général. Vingt-cinq ans après la création de sa première compétition officielle (1894), le football tricolore vit une étape décisive de son organisation et de son développement. Le 4 octobre, dans les colonnes du premier organe de la FFF, Le Football Association, Henri Delaunay écrit : " Nous avons réalisé le rêve des soccers : le football aux footballers. Ça n’a pas été sans mal hélas, mais à force de tirer sur la charrette nous l’avons tout de même débourbée. Notre grande famille est enfin constituée. Nous nous y comprendrons très bien car en son sein nous parlerons tous la même langue. "