J29 : Quevilly-Rouen creuse l'écart

US Quevilly-Rouen - action Mehdy Guezoui

samedi 15 avril 2017 - 08:35 - Aurélien Durand

Vainqueur de Sedan (2-0), Quevilly-Rouen a profité du faux-pas de ses poursuivants pour creuser l'écart en tête du classement. Le leader possède neuf points d'avance sur Châteauroux, quatrième.

Quevilly-Rouen s'envole
Restant sur une série de cinq matches sans défaite, le CS Sedan Ardennes n'a rien pu faire face à l'efficacité du leader rouennais et de son meilleur buteur Mehdy Guezoui, auteur d'un doublé (52e, 57e). L'attaquant normand a porté son total buts cette saison à quatorze unités et offert à sa formation un troisième succès consécutif. À cinq journées de la fin, Quevilly-Rouen prend une sérieuse option pour la montée en L2.

Ses poursuivants piétinent 
La lanterne rouge, le SAS Épinal, a joué un mauvais tour à l'USL Dunkerque (2e) en s'imposant (1-0) grâce à une réalisation à la 90e minute de Loïc Meyer. Jamais les Spinaliens n'avaient réussi à enchaîner deux victoires, c'est désormais chose faite. Cela leur permet de gagner un rang (17es) et de revenir à deux points de l'US Créteil Lusitanos (14e), premier non relégable.

Candidats à la promotion, la Berrichonne Châteauroux et le FC Chambly se sont neutralisés (1-1). Les Castelroussins ont pris l'avantage par Oumare Tounkara (7e), mais Grégory Gendrey (18e) a remis les deux équipes à égalité. Avec ce troisième match sans victoire, les Berrichons descendent du podium (4es).

Quatrième au coup d'envoi de ce 29e épisode, l'US Boulogne CO s'est fait surprendre sur sa pelouse du stade la Libération par l'US Avranches (1-2). Un contre assassin des Avranchinais conclu par Hakim Abdallah (78e) leur a permis de faire la différence en seconde période et d'engranger trois nouveaux points précieux dans l'optique du maintien.

Et revoilà Concarneau, le Paris FC y croit aussi
L'ancien leader Concarneau a fait sa réappartion sur la troisième marche du podium. Poussés par leurs fidèles supporters, les Finistériens ont semble-t-il surmonté leur mauvaise passe en signant face au CA Bastia (1-0) un troisième succès de rang dans leur antre du stade Guy-Piriou. Ils sont plus que jamais de retour dans la course à l'accession en L2.

C'était moins prévisible compte tenu de sa première partie de saison manquée, mais le Paris FC peut également fermement y croire. Les Parisiens sont inarrêtables depuis plus d'un mois. Les Herbiers VF en ont fait les frais en s'inclinant (1-0) sur leurs terres. Avec seize points pris sur dix-huit possibles lors des six derniers rendez-vous, les Franciliens (6es)  se retrouvent à seulement deux longueurs de Concarneau.

Les positions de resserrent en bas de tableau
Créteil (14e) battu par Belfort (1-0) et Pau (15e) défait par Béziers (1-0) poursuivent leur mauvaise série. La lutte pour le maintien reste toujours aussi disputée, les cinq derniers se tenant en deux points.

Lyon Duchère et Marseille Consolat n'en profitent pas
Opposés samedi après-midi au stade de Balmont, Lyon Duchère (7e) et Marseille Consolat (6e) avaient l'opportunité en cas de succès de revenir à la hauteur de Concarneau (3e). Rhodaniens et Provençaux n'en ont pas profité puisqu'ils ont dû partager les points (1-1). La Duchère a fait la course en tête grâce au but dès la première minute de Sofiane Atik. Les Marseillais ont égalisé en début de seconde période sur un penalty transformé par David Gigliotti (48e).

Les résumés vidéo des rencontres


   

Le classement