9e J. : PSG-OL en lettres capitales

9e J. : PSG-OL en lettres capitales

7O2A0544.jpg

jeudi 19 novembre 2020 - 18:30 -

Le choc PSG-OL est à l'affiche de la 9e journée de D1 Arkema. Les deux formations vedettes du championnat ont rendez-vous vendredi soir au Parc des Princes (21h00) pour ce tournant de la saison. Une première.

Il fallait un théâtre à la hauteur de l'affiche et du casting. Les portes du Parc des Princes s'ouvrent ainsi vendredi soir pour accueillir pour la première fois le "clasico" au féminin de notre football entre Parisiennes et Lyonnaises. Un choc auquel le groupe Canal+, diffuseur officiel de la D1 Arkema, fait l'honneur de son antenne premium, en prime-time (21h00). Le décor est planté. Au Paris SG et à l'Olympique Lyonnais de jouer.

L'enjeu - La pression sur le PSG

Plus qu'un match au sommet, ce PSG-OL constitue déjà un tournant dans cette saison 2020-2021, peut-être décisif pour le titre. Avec deux points de retard sur sa rivale rhodanienne, l'équipe de la capitale n'a pas le droit à l'erreur; pas le droit à la défaite surtout. Les joueuses d'Olivier Echouafni mesurent ainsi le poids du résultat nul concédé à Bordeaux (0-0) lors de la 2e journée face au carton plein de la troupe de Jean-Luc Vasseur, huit matches, huit victoires.

Le duel - Attaques/Défenses

Avec 36 buts inscrits (soit une moyenne de 4,5 buts/match) -dont 14 contre le seul GPSO Issy le week-end dernier- le PSG présente la meilleure attaque du championnat. Kadidiatou Diani (8 buts), Nadia Nadim (8) et Marie-Antoinette Katoto (7) illustrent cette efficacité. Elle se retrouve aussi en défense : seule la Guingampaise Faustine Robert est parvenue à tromper la vigilance parisienne lors de la 1re journée. Les Lyonnaises ne sont pas en reste : 28 buts marqués (deuxième attaque) pour 2 encaissés (deuxième défense).


Les routes de Kadidiatou Diani et Wendie Renard vont de nouveau se croiser. (Photo Bastien Lhéritier/FFF)

►Le casting - Label international

Le PSG dispose d'un groupe au complet pour ce choc. On y dénombre 16 joueuses internationales, dont quatre Tricolores (Kadidiatou Diani, Grace Geyoro, Marie-Antoinette Katoto et Perle Morroni). L'OL a également fière allure, fort de ses 21 internationales parmi lesquelles 9 Bleues (Sarah Bouhaddi, Wendie Renard, Sakina Karchaoui, Griedge Mbock, Amandine Henry, Amel Majri, Eugénie Le Sommer, Delphine Cascarino et Melvine Malard). Même sans Griege Mbock et son Ballon d'or Ada Hegerberg, convalescentes, Lyon ne manque pas d'atouts individuels.

L'histoire - Lyon le patron

Outre le nombre de titres de D1 Arkema (14 pour l'OL, aucun pour PSG), l'histoire des confrontations entre Parisiennes et Lyonnaises ne laisse pas de place au doute : le patron, c'est Lyon. En 53 oppositions toutes compétitions confondues, l'OL compte 35 victoires pour 14 nuls et seulement 4 défaites (102 buts marqués, 23 concédés). Paris n'a plus battu Lyon depuis la finale de la Coupe de France 2018 à Strasbourg (1-0) et reste sur quatre échecs : Trophée des championnes 2019 (1-1, 4 tab 4), D1 Arkema 2019-2020 (1-0), finale de la Coupe de France 2020 (0-0 et 4 tab 3) et demi-finale de la Ligue des champions 2020 (1-0). La dernière victoire rhodanienne en terre parisienne date de la saison 2014-2015 (4-0 au stade Charléty).

 

LE PROGRAMME DE LA 9E JOURNÉE

 

 

LE CLASSEMENT AVANT LA 9E JOURNÉE